L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Il y a seulement 7 mois, à l’occasion du sommet mondial de la mobilité durable Movin’On 2021, nous vous présentions une innovation futuriste de notre manufacturier préféré : l’aile gonflable Wisamo à destination des navires marchands. Le futur c’est demain puisque Michelin annonce des essais sur un navire roulier en exploitation réelle à la fin de 2022 !

Retrouvez ICI l’article du Courrier des Entreprises

Petit retour sur le sommet Movin’On 2021, le « Davos de la mobilité » organisé par Michelin.

L’aile Wisamo

L’aile WISAMO de Michelin est une aile gonflable et gérable, qui permet à un navire d’utiliser la force du vent pour sa propulsion. Un prototype d’aile, d’une surface de 100 m² sera installé sur le roulier porte-conteneurs « MN Pélican » de la Compagnie Maritime Nantaise – La solution « WISAMO » qui contribue à la décarbonation du transport maritime .

Affrété par Brittany Ferries à la Compagnie Maritime Nantaise – MN depuis 2016, le MN Pélican effectue deux rotations hebdomadaires entre Poole (Grande-Bretagne) et Bilbao (Espagne). Le roulier porte-conteneurs sera équipé de l’aile WISAMO à partir du second semestre 2022. Cette installation permettra de tester l’aile en conditions réelles de navigation maritime commerciale et participera ainsi à la phase de développement industrielle de cette technologie. Si les tests sont concluants, le partenariat ouvrirait la voie à des essais avec une voile de plus grande dimension, permettant un réel pas vers la décarbonation du transport maritime.    La Compagnie Maritime Nantaise – MN, filiale de SOGESTRAN Group, opérateur propriétaire de navires et commissionnaire de transport, met ses savoir-faire et ses navires au service de clients institutionnels et privés pour organiser et exécuter la logistique globale et le transport maritime de matériels sensibles, dangereux ou hors gabarit traditionnel, aussi bien que conventionnels, dans le monde entier.

Sur le voilier de Michel Desjoyaux

Par ailleurs se poursuivent les essais avec le bateau de Michel Desjoyeaux pour continuer à parfaire le développement technique de cette solution tests techniques du premier prototype de l’aile de 100m². Différents essais et mesures réalisés en Suisse sur le Lac de Neuchâtel, entre juin et décembre 2021, ont été très concluants. Fort des résultats obtenus, WISAMO va entrer dans une seconde phase de tests plus approfondis en conditions maritimes hivernales dans le Golfe de Gascogne. Le voilier convoyé vers Royan pourra commencer à naviguer dès la fin du mois de février 2022.

Conçue et développée par l’équipe projet WISAMO, la voile pourra être installée sur la majorité des navires marchands et bateaux de plaisance. Elle utilise la propulsion du vent, énergie gratuite, universelle et inépuisable. Cette aile gonflable, au design révolutionnaire, permettra de diminuer la consommation de carburant et d’avoir ainsi un impact environnemental positif en réduisant les émissions de CO2.

L’aile possède une large plage d’utilisation, notamment au “près” (vent de face), lui permettant d’avoir un spectre d’utilisation parmi les plus larges du marché. L’aile pourra être utilisée sur toutes les voies maritimes. Rétractable, elle facilitera les arrivées portuaires et le passage sous les ponts. Elle permettra un gain en carburant pouvant aller jusqu’à 20% par navire. Le projet WISAMO présente une aile gonflable, rétractable et automatisée, s’installant sur les navires marchands et de plaisance. Prenant pour acronyme les 2 premières lettres des mots « Wing Sails » et « Mobility », le projet WISAMO est né d’une rencontre entre la Recherche & Développement Michelin et deux inventeurs suisses partageant la vision “tout durable” du Groupe.

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives