Le courrier des entreprises

Emilie Creuzieux (Monbento) : « Un chef d’entreprise en difficulté pense qu’il très seul… ce n’est pas vrai ! »

Aux cotés de Fabien Marret, Emilie Creuzieux est la cofondatrice de Monbento, une magnifique success-story clermontoise.
Alors que Monbento a accueilli dans son actionnariat le Groupe familial Peugeot en juillet 2018, Emilie Creuzieux fait aujourd’hui le pari de s’engager pour le ‘collectif’, notamment en s’impliquant au sein du Centre d’Information sur la Prévention des Difficultés des Entreprises – Puy-de-Dôme (CIP Puy-de-Dôme).

Difficile d’imaginer qu’Émilie Creuzieux, entrepreneur à succès et passionnée de sports extrêmes, ait put être confrontée aux mêmes doutes que n’importe quel chef d’entreprise.
Pourtant, la cofondatrice de Monbento le reconnaît bien volontiers : La croissance de la jeune entreprise clermontoise, fondée il y a seulement 10 ans et aujourd’hui diffusée dans 60 pays, a connu des périodes de turbulences.

« Je suis kinésithérapeute de formation, je n’étais pas forcément préparée à la direction d’une entreprise. Gérer une croissance aussi rapide entraine nécessairement des périodes de tensions financières. Le besoin croissant du ‘fond de roulement’ aurait pu avoir de graves conséquences pour Monbento. Dès la création de l’entreprise, nous nous étions heureusement entourés d’experts et de professionnels qui nous ont apporté une aide efficace …
Ce que j’ai retiré de cette expérience, c ‘est que le chef d’entreprise, par manque de temps, par honte et par stress personnel a tendance à vouloir « mettre sous le tapis » ses problèmes alors qu’il existe souvent des solutions ! ».

Tout un réseau en action

 Depuis près de 3 ans, Emilie Creuzieux occupe la Présidence de la commission internationale au sein de la CCI Puy de Dôme. C’est au titre de ses fonctions consulaires qu’elle participe également aux travaux du Centre d’Information sur la Prévention des Difficultés des Entreprises – Puy-de-Dôme (CIP) où elle occupe les fonctions de trésorière.

Il est parfois complexe de savoir à quel moment il est nécessaire de demander de l’aide, en revanche l’expérience montre que plus les difficultés sont traitées en amont, meilleures sont les chances de les dépasser.

Le CIP Puy-de-Dôme est une associations créée en 2010 avec pour objectif d’offrir une écoute compétente et confidentielle aux chefs d’entreprise le plus en amont possible des difficultés. L’association est composées d’organismes au service de l’entreprise ou en relation avec elle qui se sont unis pour aider et soutenir les entrepreneurs en difficulté :

Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables d’Auvergne, Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Riom, association des juges et anciens juges du Tribunal de Commerce, Chambres de commerce et d’industrie du Puy-de-Dôme, Chambres des métiers et de l’artisanat du Puy-de-Dôme, Ordre des Avocats du barreau de Clermont-Ferrand, OMGA Auvergne, les syndicats professionnels CPME et MEDEF Puy-de-Dôme et mais des organismes tels que l’URSSAF Auvergne, ou encore la Direction des Finances Publiques …

Les entretiens du jeudi

Fléchissement d’activité, perte ou défaillance d’un client important, politique agressive de concurrents… peuvent conduire rapidement à des difficultés de trésorerie : « La mission du CIP est de recevoir le chef d’entreprise en toute discrétion et confidentialité, de l’écouter, d’évaluer sa situation et de l’informer de toutes les solutions à sa disposition. »

C’est à ce moment qu’intervient la principale action menée par le CIP Puy-de-Dôme, « les entretiens du Jeudi » ouverts aux chefs d’entreprise, artisans, commerçants, professionnels libéraux du Puy-de-Dôme…

Lors de ces entretiens individuels, confidentiels, gratuits et d’environ une heure ; un avocat, un ancien juge au Tribunal de Commerce et un expert-comptable bénévoles reçoivent, écoutent, informent et orientent les entrepreneurs vers les dispositifs d’aide adaptés.

Ces professionnels aident les chefs d’entreprises à prendre les bonnes décisions au regard des solutions disponibles.

Poser le bon diagnostic, parvenir à identifier et à hiérarchiser les forces et faiblesses de l’entreprise et même proposer de bénéficier d’un soutien psychologique si nécessaire, la palette des outils les plus appropriés pour surmonter des difficultés est large mais souvent ignorée.

Prenez un rendez-vous… pour être reçu un jeudi sur deux …

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
Agence MINTAKA : https://www.fredericcoureau.com/

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives