Le courrier des entreprises

Le Puy-en-Velay : La cuisine végétarienne aux pieds de la cathédrale

Il est possible de savourer de délicieux plats végétariens au pied de la cathédrale du Puy-en-Velay. Corinne Moreau propose une cuisine délicate et savoureuse avec plein de subtilités. C’est une adresse incontournable pour les adeptes, ou pas, de la cuisine végétarienne dans le Velay. On y prépare des hamburgers végétaux, ou bien encore des lasagnes aux lentilles vertes du Puy-en-Velay, qui font oublier les saveurs de la viande. Interview…

Quel a été votre parcours professionnel ?

Corinne Moreau : J’ai fait un bilan de compétence, et j’avais le choix entre l’esthétique et la cuisine. J’ai choisi la cuisine, car je travaillais auparavant avec mon frère. J’ai passé un CAP de cuisine à l’âge de 34 ans, au Greta, et en 9 mois. J’ai repris le restaurant avec mes sœurs après son décès en 2006. Elles ont arrêté, j’ai continué, et cela fait 13 ans que ça dure.

Pourquoi avoir repris ce restaurant en plein cœur du centre historique ?

Corinne Moreau : Ici c’est un lieu magique. C’est un lieu hors-norme, même si la salle reste une salle comme on peut en trouver partout ailleurs en ville, mais quand on est dans le jardin, on déconnecte complètement. De plus en plus de gens du Puy-en-Velay et des alentours viennent nous voir depuis l’événement Puy de Lumières. Ils découvrent la ville sous un autre angle.

Quels produits travaillez-vous ?

Corinne Moreau : J’ai commencé à faire de la cuisine traditionnelle, et ça fait 3 ans que je fais de la cuisine végétarienne. Je travaille depuis le début des produits de qualité, avec des producteurs locaux, et des produits bio. On travaille bien sûr la lentille verte du Puy AOP, en entrée, en plat ou en dessert. On utilise également toutes les légumineuses : les haricots blancs, les haricots rouges, les pois chiches, les algues mais aussi l’huile d’olive bio, les graines de sésame torréfiées que l’on mélange avec du gros sel.

Pourquoi avez-vous choisi la cuisine végétarienne ?

Corinne Moreau : C’est tout d’abord en raison de la souffrance animale. C’est ce qui m’a touché le plus. Ensuite, c’est tout ce qui en découle, la terre, l’écologie. Il faut que l’on change notre façon de vivre je pense. On peut proposer des menus très équilibrés. C’est une cuisine très créative, avec des équilibres dans les saveurs, dans les couleurs.

Quelles sont les spécialités du restaurant ?

Corinne Moreau : Les lasagnes à la lentille verte du Puy AOP que mon frère avait créées. Elles étaient au départ à la viande et au poisson. J’avais déjà créé à l’époque une formule végétarienne car j’avais beaucoup de demandes. Cette recette est très connue, et j’ai des clients qui viennent de loin pour la manger. C’est génial, c’est une récompense ! Après, il y a le moelleux aux marrons, avec un coulis de sésame et des amandes torréfiées. Le plat est dans le menu clin d’œil, un clin d’œil à mon frère…

Quel sont les produits vellaves que vous utilisez en cuisine ?

Corinne Moreau : Il y a bien sûr la lentille, mais aussi la verveine, car on peut faire plein de choses avec. Il y a également le fromage. On a des supers fromages chez nous, dans le Velay ! Il y a le fromage aux artisous, le chèvre… On a plein de producteurs qui font du super boulot. Il y a les céréales et l’huile de colza bio que je me procure sur le marché, c’est un bijou !

Où aimez-vous le plus vous balader dans le Velay ?

Corinne Moreau : J’aime bien la vieille-ville le soir, quand il n’y a personne, et que les éclairages sont là pour mettre en valeur la pierre. Après, j’aime bien me balader en forêt, le « bois des Seigneurs » par exemple. Dans cet endroit il y a aussi une âme. J’aime bien aller à la Sumène, du côté de Fay, avec mon chien.

Quel est votre monument préféré dans le Velay ?

Corinne Moreau : Le rocher d’Aiguilhe, c’est magnifique cette chapelle perchée là-haut. C’est un édifice empreint d’histoire, c’est juste unique.

Quels sont, selon vous, les atouts du Velay ?

Corinne Moreau : C’est la qualité de vie. On a vraiment tout ! On a une belle ville, qui s’embellit d’année en année. On a de supers produits chez nous. On a de bonnes tables. On n’est pas loin de grandes villes comme Saint-Étienne ou Lyon.

En savoir plus :

  • Restaurant L’âme des Poètes
  • Restaurant végétarien
  • 16, rue Séguret – 43000 Le Puy-en-Velay
  • Téléphone : 04 71 05 66 57
  • Page facebook

Cet article est le fruit d’un partenariat entre le Courrier des Entreprises et Velay Attractivité

Voir toutes les publications de Velay Attractivité : http://www.velay-attractivite.fr/
Pour contacter Velay Attractivité  : contact@velay-attractivite.fr
04 71 09 38 41
Facebook : https://www.facebook.com/velayattractivite/

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
Agence MINTAKA : https://www.fredericcoureau.com/

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives