L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Le département de l’Allier s’investit dans le développement des entreprises du territoire.

Plus que jamais l’attractivité économique des territoires ruraux passe par le soutien à l’immobilier d’entreprise. Depuis cinq ans le département travaille aux côtés des Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) autour de deux dispositifs : l’Aide à l’Immobilier d’Entreprise et l’aide pour la redynamisation des centre-ville/centre-bourg.

Depuis la loi NOTRe d’août 2015 les départements n’ont plus la compétence du développement économique : ça se passe en dessous, au niveau des communautés de communes (ou d’agglo, ou métropole, donc les EPCI) et au-dessus, à la région… à Lyon…loin des yeux, loin du cœur (rappelez-vous cette candidate à la Présidence de la Région qui ignorait que l’Allier faisait partie d’AuRA, et le nom de sa Préfecture).

Dans son rôle de responsabilité de la cohésion territoriale, le Département a proposé en 2017 aux EPCI un partenariat dans la mise en œuvre de leurs compétences d’octroi des aides à l’immobilier d’entreprise (AIE). Afin de maintenir un haut niveau d’attractivité sur le territoire, il accompagne ainsi aux côtés des EPCI les entreprises dans leurs installations et leur développement.

C’est ainsi, par exemple, qu’en 2019, le Conseil communautaire de la Communauté de communes Saint-Pourçain Sioule Limagne a instauré une aide en matière d’investissement immobilier et a décidé de déléguer au Département la compétence d’octroyer cette aide aux entreprises qui peuvent en bénéficier sur son territoire.

De décembre 2017 à décembre 2021, le Département a engagé 9,5 M€ pour le développement des entreprises du territoire, au travers de 2 dispositifs dédiés : l’aide à l’immobilier d’entreprises (AIE) et l’aide pour la redynamisation des centre-ville/centre-bourg.

Le dispositif d’aide à l’immobilier permet le soutien, à la fois d’un ancrage structurel et territorial important pour les entreprises, mais aussi de l’économie au-delà des entreprises directement aidées.

Le dispositif d’aide à l’immobilier d’entreprise pour la redynamisation des activités commerciales de centre-ville/centre-bourg a été mis en place en début d’année 2019. Il s’agit d’une aide complémentaire à la Région, sur des dépenses éligibles différentes (achat de murs commerciaux, travaux). Les entreprises ont eu recours à des artisans locaux pour réaliser 95% des investissements immobiliers. Le contexte de crise sanitaire a conduit, notamment, les artisans de métiers de bouches à moderniser leur outil de travail et de vente.

Pour que ça bouge…

(photo Michel Pérès)

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives