Le courrier des entreprises

Deux élèves ingénieurs Clermontois développent l’application qui analyse vos produits cosmétiques

Lancé courant novembre 2017, INSI est le fruit d’un partenariat surprenant entre un comparateur de prix (Toulesprix.com) et deux élèves ingénieurs de l’école de Chimie SIGMA de Clermont-Ferrand, une école « ouverte sur l’international, animée par la recherche et connectée au monde de l’entreprise. »

Les étiquettes de vos produits cosmétiques vous semblent illisibles ? Le nom des composants vous est totalement inconnu et vous souhaitez savoir si ces derniers ne sont pas néfastes pour votre santé ? Si oui, alors entrez dans la slow cosmétique avec INCI Beauty  ! Nommée comme application incontournable par le magazine 01.net.

La « slow cosmétique », amène de nombreux fabricants et industriels à se réfugier derrière des « effets d’annonce » afin de rendre leurs produits plus respectueux de votre peau ou encore de la planète.
Se pose alors la question de la réalité ou de l’habillage marketing ?

Comment fonctionne INCI Beauty ?

L’application propose, à l’aide de l’appareil photo de vos smartphones, de scanner le code-barres de vos produits de beauté afin d’obtenir la liste de leurs composants.
À chaque nouveau produit scanné, INCI Beauty vous affiche un code couleur ainsi qu’une note indiquant le niveau de dangerosité du produit envers votre santé et l’environnement.

Les ingrédients sont rangés par différentes catégories : « bien », « satisfaisant », « pas terrible », ou bien « à risque ».
Il est possible de s’attarder davantage sur chacun des composants afin de comprendre réellement ce qui les rend nocifs. Et dans le cas où la note générale est trop basse et que votre produit ne vous semble plus adapté, l’application suggère une liste de produits alternatifs ainsi que leur point de distribution.

Toutefois, il se peut que le produit scanné ne soit pas enregistré dans la base de données de INCI Beauty. Si cette situation se présente, vous pouvez photographier l’emballage et la liste des ingrédients du produit. Celui-ci est ensuite analysé et enregistré dans les données de l’application dans les heures qui suivent.

2 étudiants clermontois associés au projet 

Ils sont étudiant à SIGMA Clermont et ils sont partie prenante dans le développement de cette application saluée par la presse spécialisée et de très nombreux influenceurs.
SIGMA est l’une des 207 écoles d’ingénieurs françaises accréditées au 1er septembre 2017 à délivrer un diplôme d’ingénieur.

Située sur le campus des Cézeaux à Aubière-Clermont-Ferrand dans le département Puy-de-Dôme, l’école a été créée le 1er janvier 2016 par la fusion de l’institut français de mécanique avancée (IFMA) et de l’école nationale supérieure de chimie de Clermont-Ferrand (ENSCCF).
Elle est dirigée par Sophie Commereuc depuis 2016, première femme à prendre la tête de l’Alliance des Grandes Écoles Rhône-Alpes Auvergne (Agera) depuis  2017. (Wikipedia)

SIGMA Clermont développe une politique d’incitation au développement de l’innovation et au dépôt de brevets pour tous ses étudiants, enseignants, chercheurs et personnel technique. Les recherches menées à SIGMA Clermont donnent lieu chaque année à environ 5 brevets pour un portefeuille actuel d’une quarantaine de brevets.

L’application est téléchargeable sur IOS (IPhone) et Android.

Frederic Coureau

Journaliste
conférencier, animateur, speaker
Formateur et consultant en stratégie digitale, éditoriale et d'influence
frederic.coureau@gmail.com

Le Courrier des entreprises vous invite à découvrir : Cowork & Com – Agence de communication digitale et print

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives