Le courrier des entreprises

Valérie Monier : « comment encore mieux anticiper l’avenir des entreprises »

A l’occasion de la préparation du forum « Osez le numérique » du lundi 18 octobre, nous avons eu la chance d’interviewer Valérie Monier, Présidente de la Commission Numérique à la CCI du Puy-de-Dôme et professionnelle experte de l’économie connectée. Tour d’horizon des enjeux et défis qui attendent les entreprises

Valérie Monier est à la fois dirigeante de l’entreprise Blizz, située à La Pardieu, spécialisée en réseaux informatiques, hébergement, matériels informatiques, et Vice Présidente de la CCI du Puy-de-Dôme en charge du numérique.

« l’art de vivre en réseaux »

Pour Valérie Monier le réseau est autant informatique qu’humain : « mon principe est de travailler les réseaux, connaître les gens pour simplifier les relations commerciales. Je me suis donc beaucoup impliquée dans de nombreuses structures : la CPME, le Club des 1000, l’Institut des Métiers, l’ESC Clermont, l’IUT de Gestion, les Missions Locales, et bien sûr la CCI Puy-de-Dôme dont je suis la première femme Vice-Présidente. »

« Plus on va dans le numérique et plus on a besoin d’humain. »

« Il y a 60 % des métiers qui n’existent pas encore dans notre monde en pleine mutation, il n’y aura plus de guichetier de banque dans les 10 ans, ni de comptable faisant des saisies de factures : les logiciels feront tout cela, comme par exemple l’outil numérique de la Caisse d’Épargne rue Blatin. En revanche nous allons avoir besoin de main d’œuvre technique, de développeurs, c’est une opportunité. »

« Le premier enjeu est d’anticiper nos besoins de formation »

« Il faut du temps pour monter des cursus de formation, ne pas ‘louper le coche’. Il faut qu’il y ait de la demande des entreprises qui recherchent certains profils et des inscriptions pour ambitionner un travail d’avenir. Nous connaissons une vraie pénurie de candidats pour des postes dans le numérique, c’est une problématique forte pour se positionner et gagner des marchés.

N’importe quel jeune, né à l’époque du numérique, est capable de se former aux nouveaux métiers, il faut arrêter de croire que c’est difficile. La programmation, l’externalisation des données ne sont pas les seuls enjeux : une grande majorité des gens n’utilisent que 20 % des possibilités des outils actuels, et, par exemple, ne savent pas qu’ils peuvent envoyer un recommandé à partir de leur PC.

Il est important que des jeunes viennent au Forum pour rencontrer des entreprises qui recrutent avec des besoins en forte progression. »

« Ne cherchons pas loin ce que nous avons à proximité »

Il y a de magnifiques sociétés auvergnates, qui sont à la pointe de la technicité, qui peuvent répondre aux besoins des entreprises locales. Le numérique est un atout pour le commerce local, notamment sur le développement de petites surfaces de proximité qui reviennent dans les centre-villes.

« La CCI foisonne de personnes compétentes pour vous accompagner sur toute la vie de l’entreprise »

« C’est le leitmotiv de l’équipe autour de Claude Barbin à la CCI : ce n’est pas seulement quand l’entreprise se crée que nous pouvons l’aider : pour son développement, par exemple à l’international, ou pour passer au numérique, travailler avec des grands comptes, préparer une fusion, ou encore pour sa cession, il y a des personnes compétentes en interne pour vous aider et vous orienter. La CCI doit faire savoir ses savoirs-faire.

L’Espace CCI Business est un lieu d’accueil idéal, de réunion, de rencontres, profitez-en »

« Osez le Numérique rassemble une trentaine de partenaires, pour vous »

« Toutes les questions et les activités seront traitées sous forme de pitches, avec 25 ateliers de professionnels. L’ambition est d’accueillir 300 à 400 visiteurs dans l’après-midi, qui rencontreront les entreprises du numérique pour optimiser leurs outils numériques et en découvrir de nouveaux.

Il n’y a pas de mauvaise question, l’important c’est d’en poser !

Même si vous estimez ne pas avoir de besoins aujourd’hui, venez au Forum « Osez le Numérique » pour poser vos questions. et vous nourrir de nouveautés, faire de la veille de ce dont vous aurez besoin demain»

Tout savoir sur le Forum « Osez le Numérique »

Pour vous inscrire au Forum « Osez le Numérique » cliquez ici

mm

Pierre-Edouard Laigo

Rédacteur
Conseil en communication et formateur
pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives