Le courrier des entreprises

Table –ronde : La cure de jouvence d’un nouveau thermalisme !

Plus d’une centaine de personnes avaient répondu présent à l’invitation lancée dans le cadre de la Clermont Innovation Week 2019 par les acteurs de la filière thermale réunis en table ronde à Royat.
Objectif : Démontrer que l’innovation dans le thermalisme permet à cette tradition curative pourtant millénaire de (re)devenir un atout économique et touristique pour nos territoires !

Le marché du thermalisme est plus généralement du bien-être « thermal » séduit de plus en plus de Français mais également d’Européens. Aujourd’hui le thermalisme se révèle une réponse moderne et naturelle afin de préserver son capital santé. Il retrouve des couleurs et insuffle une dynamique nouvelle sur les stations thermales.

Conséquence de ce nouvel intérêt des Français, le Conseil National des Etablissements Thermaux affiche des taux de fréquentation en hausse. Une croissance modérée d’environ 2% par an mais qui se confirme d’année en année depuis une dizaine d’années. L’une des explications réside dans les facteurs démographiques et une population de (jeunes) seniors en augmentation. Cela passe également par l’affirmation scientifique des bienfaits médicaux des eaux thermales.

Notre territoire dispose d’un incroyable potentiel.

600 000 curistes en 2018 en France, dont près de 130 000 en Auvergne-Rhône-Alpes. Notre région est la 3ème région thermale de France en matière de fréquentation (22% de parts de marché).
Une position qui pourrait bouger puisque la Région a lancé un grand Plan Thermal qui vise à faire, à terme, d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région de France en terme de fréquentation.

Ce sont près de 100 000 emplois directs, indirects ou induits qui dépendent du thermalisme en France. Dans notre région plus de 18 000 personnes travaillent dans ce secteur.

#EditionSpeciale #CIW19En ce moment, Casino de Royat Conférence 💦 « Le thermalisme à la papa est derrière nous » Vous…

Publiée par Le Connecteur sur Mercredi 3 avril 2019

Sortir des clichés et dépoussiérer la pratique thermale.

Au travers de cette table ronde organisée a Royat (voir la vidéo dans l’article), il s’agissait de démontrer que l’ensemble des acteurs de la filière thermale étaient mobilisés et que les stations thermales se renouvelaient en jouant la carte maitresse de l’innovation.

Innovation à la fois sur le produit thermal, sur la formation, sur la communication, sur des concepts inédits autour de la prévention santé ou bien encore sur des ambitions à l’international.

Ce renouveau et cette dynamique retrouvée amènent de nouveaux acteurs à initier des projets ambitieux à l’exemple du groupe France Thermes à Chatel-Guyon (63) qui investit dans un projet de modernisation des Thermes de 30 millions d’euros.

Le nouvel enjeu « pleine santé »

Le bien-être est devenu ces dernières années un sujet de premier plan avec une évolution progressive de la question de la santé vers la prévention et le bien-être : l’enjeu est autant pour les personnes d’être que de rester en « pleine santé ».

Soins, activité physique, gestion du stress, nutrition, programme d’éducation thérapeutique : la notion de « santé globale » s’est peu à peu imposée.

Au-delà de l’aspect médical, cette évolution constitue une opportunité de positionner les stations thermales d’Auvergne-Rhône-Alpes comme des pôles d’excellence de la Pleine Santé.

💦 « Le thermalisme à la papa est derrière nous » ! 🤔 L’innovation, la carte maîtresse du thermalisme débattue ce soir à…

Publiée par Laurence Duval Monfort sur Mercredi 3 avril 2019

Autour de la table ronde, animée par Frédéric Coureau :

  • Dr Danielle Faure-Imbert, Présidente de Thermauvergne, Vice-Présidente d’Innovatherm, Médecin Thermal et 1ère adjointe au maire de Châtel-Guyon, en charge du Thermalisme et du Tourisme,
  • Anne-Cécile Fournier, Ingénieur projets au sein du Cluster Innovatherm,
  • Pr Yves-Jean Bignon, Oncologue, Institut Interuniversitaire de Médecine Thermale (IIMT), Adjoint au maire de Vichy en charge du Thermalisme et du Patrimoine, Vice-Président de Thermauvergne et Vice-Président d’Innovatherm.
  • Marion Vansingle, Chargée de la Coopération Européenne à Thermauvergne et à La Route des Villes d’Eaux
  • Éric Brut, Directeur Général de La Route des Villes d’Eaux et de Thermauvergne
  • Dominique Ferrandon, Directeur Thermes de Royat

Voir la vidéo des débats :

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives