L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Riom Forme, une reprise d’entreprise pleine d’énergie

Une des plus anciennes salles de sport du département s’offre une nouvelle jeunesse avec un patron dynamique de seulement 24 ans. La valeur n’attend pas le nombre des années puisque Jules Mazeyrac compte déjà plusieurs années d’expériences dans la profession. Encore une entreprise qui a pu profiter de l’accompagnement à la reprise d’entreprise de la Chambre de Commerce et d’Industrie Puy-de-Dôme.

Jules Mazeyrac, qui êtes-vous ?

« Je suis clermontois, et après une formation classique collège/lycée à Riom je me suis engagé pendant près de quatre ans dans l’Infanterie de Marine. À la suite de deux missions au Mali et au Tchad, j’ai décidé de rentrer sur Riom pour des raisons personnelles. J’ai suivi une formation d’activités de la forme au CREPS de Vichy et j’ai fait mon stage à Riom Forme avec Philippe Leseur, dans la salle de mon adolescence que je fréquente depuis mes 16 ans. »

Comment s’est passé la transition avec Philippe Leseur ?

« Depuis toutes ces années de stage, une relation de confiance s’était établie entre nous. Un jour il m’a proposé de reprendre les rênes de Riom Forme et comme c’est une opportunité rare j’ai accepté. La cession s’est faite pendant l’été 2021 et après deux mois de travaux pour tout remettre à neuf, j’ai pu ouvrir en septembre. J’ai gardé au moins 85% de la clientèle et j’en ai amené une plus jeune grâce à  Instagram et Facebook»

Présentez-nous votre salle Riom Forme

« J’ai changé tout le matériel de musculation et de cardio-training. C’est une petite salle mais cela gagne en convivialité. Ce qui fait la différence c’est le suivi des deux coachs de la salle : pour prendre les bonnes postures dès le début, et atteindre ses objectifs. La clientèle vient surtout du centre-ville de Riom, c’est très pratique pour eux. Selon le moment de la semaine elle est très diversifiée : le matin viennent les personnes en horaires décalés et aussi des retraités : notre doyen a 82 ans, et à d’autres horaires il y a des lycéens, des actifs… On peut tout faire, sur l’ensemble de la musculature. »

Comment la  vous a aidé ?

« J’ai d’abord rencontré une conseillère Pôle Emploi super efficace, Madame Battut, qui m’a bien expliqué toutes les démarches à faire et qui m’a donné le contact avec la conseillère de la CCI.

« C’est très compliqué entre le prêt d’honneur, la subvention de RLV, les démarches à faire auprès de banquiers : ce qui est le plus dur quand tu crées une entreprise c’est de savoir dans quel ordre faire ses démarches, c’est long et compliqué. »

« C’est Maria Lombard conseillère à la CCI qui m’a aidé à faire mon dossier, elle est vraiment top ! Pour le prêt d’honneur aussi, pour les subventions de la Région, elle m’a encore appelé hier pour continuer le suivi. Elle est très impliquée dans le projet des créateurs d’entreprises et très appréciée par les banques partenaires »

« Je recommande vraiment à tous les créateurs d’entreprises car ça t’aide au niveau des démarches et ça rend possible l’idée que tu as eu. »

RIOM FORME

3, rue Pascal – RIOM – 09 74 56 21 60

www.riom-forme.com

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives