L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Le Chamarlenc, le seul restaurant auvergnat classé dans le Top 100 des meilleures tables de France par TheFork

TheFork vient de dévoiler son Top 100 des meilleures tables de France, un classement inédit actualisé chaque mois selon les préférences des Français. A la 62ème place on trouve un restaurant niché dans le cœur historique du Puy-en-Velay : le Chamarlenc. Repris il y a seulement un an par Yoan Delorme et sa compagne Cellia Baudelier, il affiche déjà 126 avis sur le site, avec une note moyenne de 9,7/10.

C’est quoi ce classement TheFork ?

Pour rappel LaFourchette, première plateforme française de réservation de restaurants en ligne, créée en 2007, marque sa différence avec les autres sites : pour y poster un avis il faut avoir réservé sa table par la plateforme. Fort de son succès le site est racheté par le géant américain TripAdvisor en 2014 qui décide de changer de nom en 2020 sous l’appellation internationale TheFork.

Le secteur de la restauration ne cesse d’évoluer : ouvertures de nouvelles tables, changement de Chef, renouvellement d’une carte, évolutions des régimes alimentaires… Trouver le restaurant idéal pour toute occasion est toujours un défi pour les amoureux des bonnes adresses. Le Top 100 de TheFork se veut être un classement dynamique.

Pour son Directeur Général Europe, Damien Rodière : « Ce TOP 100 n’a pas pour ambition d’être un énième classement gastronomique, mais un outil utile et clé en main pour tous ceux en quête des meilleures tables du moment, quelle que soit l’occasion. Ce classement met en lumière les tables ayant reçu des avis vérifiés positifs de notre communauté. Des grands restaurants populaires aux établissements de plus petites villes, c’est un classement au plus près des préférences des français. »

Vox populi, vox Dei … le classement est mis à jour chaque mois en fonction de la moyenne des évaluations, des avis vérifiés et des volumes de réservation des six mois précédents, puisque, sur TheFork, seuls ceux qui ont honoré leurs réservations peuvent noter l’établissement et laisser un avis. L’appréciation n’est pas le fait d’un obscur enquêteur qui tient en sa plume le pouvoir de faire ou défaire une réputation.

Pas facile de se faire une place dans un classement majoritairement parisien…

Le Chamarlenc, toute une histoire

« Lo Chamarlenc » signifie en occitan Chambellan ou Camerlingue, le gentilhomme ou le cardinal chargé de l’administration de la domesticité (camera=chambre) d’un souverain ou d’un pape (ndlr)

Créé en 2011, le restaurant Lo Chamarlenc, apprécié des Ponots, est repris par un Stéphanois et sa compagne fin 2022. La valeur n’attend pas le nombre des années : Yoan Delorme, 26 ans et Cellia Baudelier, 25 ans, ont déjà un beau parcours derrière eux.

Il est vrai que quand on fait ses armes à 15 ans dans un restaurant étoilé de Saint-Chamond, puis chez un autre étoilé en Avignon pour y devenir sous-chef à peine la vingtaine passée, on peut se sentir pousser des ailes et envisager son propre chemin, surtout quand, dans cette dernière expérience, on trouve l’amour en Cellia Baudelier, la jeune assistant maître d’hôtel du restaurant gastronomique.

En recherchant un lieu propice pour s’installer, le couple tombe en amour avec Le Puy-en-Velay et son accueil chaleureux. Au détour des ruelles de la vieille-ville le coup de cœur est immédiat pour le bâtiment classé qui abrite le restaurant Lo Chamarlenc, ses pierres apparentes et ses jolies tommettes.

Surprises et émotions

Le couple décide de vous embarquer dans une balade gustative, avec un menu surprise en quatre ou en six services (en vérifiant préalablement vos allergies ou intolérances au moment de la réservation).

Ensuite vous vous laissez guider parmi les saveurs et les découvertes entre le Velay et la Provence. La cuisine est délicate et colorée, pour retrouver les souvenirs d’enfance et provoquer des émotions. Ici on est locavore, 70% des producteurs sont à proximité.

Le succès ne s’est pas fait attendre puisqu’en seulement quelques mois le restaurant est validé par le guide Gault et Millau, dans la catégorie « jeune talent ».

Une adresse à découvrir…

L’Auvergne regorge de talents, d’entrepreneurs innovants et de découvertes fabuleuses, nous en sommes les témoins.

Le Chamarlenc

19, rue Raphaël – 43000 Le Puy-en-Velay

Tel. 04 71 02 17 72 page Facebook

(Photo titre Florian Domergue)
 

mm

Pierre-Edouard Laigo

Rédacteur en Chef
pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives