L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Le Centre sportif Edith-Tavert marqué d’une pierre verte

Pose symbolique de la première pierre pour le nouveau centre sportif du quartier Saint Jean de Clermont-Ferrand. Et hommage à la basketteuse Edith Tavert, multi-médaillée dans les années 50, qui donne sont nom au futur bâtiment résolument écologique qui sera inauguré l’année prochaine avec le lycée Gergovie.

La nature reprend ses droits

Cela fait bien longtemps que le secteur des anciens abattoirs n’avait pas vu un arbre. Avec son grand parc central, le quartier Saint-Jean sera celui de la reconquête de la nature. De fait, les espaces végétalisés ont été intégrés dans la conception du Centre sportif Édith-Tavert comme une composante essentielle, si bien que le coefficient de biotope par surface et la surface de pleine terre (2 629 m²) dépassent largement les objectifs fixés par le PLU (respectivement de 53 et 370 %). Le végétal va même coloniser les façades du bâtiment ainsi que la toiture. Sur l’ensemble de la parcelle, les essences locales seront privilégiées.

Un bâtiment à haute performance environnementale

Ce nouvel équipement sportif est conçu et réalisé selon des objectifs environnementaux très ambitieux. Il vise en effet le label E4C2, qui est actuellement le plus performant en matière environnementale. Derrière ce code aux allures de bataille navale se cache deux enjeux. Tout d’abord la réduction des consommations énergétiques par une conception bioclimatique, une gestion technique centralisée et un éclairage par Led (performance énergétique de type E4) couplée avec une empreinte carbone réduite par l’utilisation de matériaux d’origine renouvelable et bio sourcés. L’objectif est d’atteindre le niveau d’excellence Carbone 2 (C2).

Bois avec de la paille, un cocktail bio

Ce bâtiment exemplaire possédera une structure porteuse en bois et sera isolé en paille. Les murs en bois-paille sont une réponse logique dans le choix de privilégier des matériaux biosourcés produits localement et limitant l’impact carbone du projet. La paille est par ailleurs une ressource largement disponible, notamment en Limagne.

Du sport, du sport et du sport

Le nouveau centre sportif affichera une surface utile de 4 279 m² avec plusieurs espaces de pratiques, du sport scolaire à la compétition. Un plateau sportif de 44 m x 26 m et une tribune de 1500 places assises, mais aussi un dojo et une salle annexe et enfin une salle de musculation.

Une salle de 300 m2 pour les associations, des espaces de convivialité, tout est prévu, même un local sécurisé pour les vélos.

L’âme d’une grande championne sur les fonts baptismaux

En donnant à son Centre sportif le nom d’Édith Tavert, la Ville de Clermont-Ferrand rend hommage à cette Clermontoise qui fut capitaine de la seule équipe de France féminine de basketball médaillée à un Mondial. Elle a en effet décroché le bronze en 1953. Figure emblématique du basket tricolore, elle fut également joueuse, entraîneuse puis présidente du club de l’AS Montferrand. Elle est décédée cette année à l’âge de 93 ans. Puisse son exemple inspirer nos champions en herbe.

 

 

En bref, réalisation de Bouygues Bâtiment, sur une architecture imaginée par CRR Architecture, investissement de 17.1 millions d’euros.

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives