L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

La Caisse d’Épargne Auvergne Limousin : « Énergies 2024 » pour une grande transition RSE

La CEPAL décline ses ambitions sociales, sociétales et environnementales dans un nouveau plan stratégique nommé « Énergies 2024 », mobilisant tous ses collaborateurs.

D’abord se transformer…

La Banque coopérative puise dans son ADN pour s’adapter à la société de notre époque. Elle considère qu’elle doit, en accord avec l’accompagnement de ses clients dans leurs politiques RSE, commencer par réformer ses propres actions sociales, sociétales et environnementales.

Donner encore plus de sens aux collaborateurs

Réveiller et révéler la fibre entrepreneuriale des collaborateurs, leur « laisser la main », innover en valorisant la performance et la qualité de vie au travail. Il y a une attente d’autonomie et de responsabilité chez 80% des collaborateurs. La transition sociale passe par une mixité des embauches, un développement de l’employabilité par auto-analyse des besoins en formation.

Pour Fabrice Gourgeonnet, Président du Directoire : « Dans une société en profonde évolution, accélérée par la crise sanitaire, la Caisse d’Épargne Auvergne Limousin se transforme pour sortir des modèles traditionnels de la banque de détail. Cela implique de continuer d’investir dans un modèle relationnel centré sur l’humain, qui garantit la meilleure expérience client en proximité et en digital. Cette transformation ne pourra se faire sans un collectif fort et engagé pour la croissance et la création de valeur. Notre ambition est de fédérer les énergies pour conjuguer performance et responsabilité, et créer un environnement positif pour accompagner toutes nos clientèles et tous les acteurs de nos territoires »

30% du résultat net redistribués aux collaborateurs

Responsabiliser les collaborateurs dans la performance de chaque agence, avec un « scope d’engagements », c’est aussi leur faire bénéficier des bons résultats en augmentant de 50% la part du résultat net redistribuée. Un nouveau contrat social avec plus de souplesse et plus de récompense.

100% des agences, sur tous les territoires, équipées en digital : une banque « sans distance »

Cyril Puybaret. Banque de détail

La CEPAL souhaite renforcer son organisation avec plus de proximité et aussi plus de digital : toute la souplesse et la réactivité d’une banque à distance et une proximité physique à forte valeur ajoutée.

Des unités commerciales locales avec 100% d’autonomie dans la décision de crédit, pour toutes les clientèles. 100% des agences avec des indicateurs de qualité positifs (Net Promoter Score)

La transition environnementale en interne

Les enjeux climatiques concernent tout le monde, y compris les collaborateurs qui sont sensibilisés à l’objectif « -15% de réduction des émissions carbone ». La banque coopérative se veut exemplaire en termes d’empreinte environnementale.

« Nous voulons des performances financières et aussi des performances extra-financières »

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives