L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

La Boulangerie artisanale mise à l’honneur par le Département du Puy-de-Dôme

C’est à l’occasion du très républicain « tirage des rois » au Conseil départemental du Puy-de-Dôme qu’une délégation de la Fédération des Artisans Boulangers autour de son Président Xavier Bordet a pu échanger sur les enjeux de la profession avec le Président Lionel Chauvin. Rencontres.

Une Fédération Départementale dynamique

Depuis près d’un siècle (création en 1929) le Syndicat puis la Fédération portent la voix des Artisans Boulangers et Boulangers Pâtissiers du Puy-de-Dôme. Dans le département ils sont 300 boulangeries représentant 1000 salariés en parité (la plupart des femmes occupent les postes de vente).

« La formation est la clef »

Xavier Bordet était accompagné d’un formateur du Centre Jean Paquet à Romagnat ainsi que deux apprentis en Brevet Professionnel, alternant dans des boulangeries de la région. « La profession des boulangers pâtissiers connaît une pénurie de main d’œuvre aussi bien en vente qu’en boulangerie et en pâtisserie. Nous avons la chance d’avoir un centre de formation, ouvert en 88, qui a formé plus de 380 jeunes au Brevet Professionnel dont le tiers est installé à son compte.

Depuis 2019 nous avons ouvert un Centre de Formation des Apprentis boulangers qui forme du CAP au Brevet de Maîtrise. Nous recherchons d’ailleurs du foncier :  un grand terrain de 5000m2 pour le futur CFA.

Heureusement, depuis quelques temps, la profession attire une nouvelle génération d’apprenants : des personnes en reconversion professionnelle, souvent des couples qui veulent changer de vie »

Une réponse positive aux baguettes « discount »

Xavier Bordet précise : « Nous produisons autre chose, la qualité est au rendez-vous et les clients le savent. Malgré la hausse très importante des matières premières (par exemple le prix du beurre a doublé en 6 mois) nous valorisons notre savoir-faire. »

« Boulanger de France » un label de qualité

« Nous avons créé une charte, le label « Boulanger de France » décerné par Veritas de façon indépendante. Il certifie des fournitures en circuit court, des pains artisanaux, des formations qualitatives, une limite de taux de sel de 18g/kg de farine, une fermentation lente, etc. il nous faut communiquer sur ce label pour faire comprendre la différence entre la boulangerie industrielle et la boulangerie artisanale ».

Un patrimoine culturel et un maillage harmonieux du territoire

Le Président Lionel Chauvin exprime sa satisfaction du dynamisme départemental de la filière « Les boulangers sont des baromètres sociaux au plus près des puydomois. Grâce à eux, notre département s’assure un maillage de vie de nos campagnes. C’est une image de la France qui s’exporte. »

Une galette savoureuse partagée

On ne déroge pas aux traditions de dégustation de la galette des Rois… c’est Adam Roussy, collaborateur en charge des sports au Conseil Départemental, qui a eu la fève…

(Les masques ont été retirés le temps de la photo)

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives