Le courrier des entreprises

Et si la Tiretaine revoyait enfin le jour au coeur d’un grand espace vert dans le quartier Galaxie-Fontgiève ?

Mardi 27 août, la Métropole organisait une réunion publique sur un projet au long court mêlant la construction de deux bassins d’orage, la remise à nu de la Tiretaine et la création d’un grand espace vert dans le quartier Galaxie-Fontgiève.

Et si la Tiretaine revoyait enfin le jour ? En partie enterrée, la rivière qui traverse la métropole pourrait être remise à nu au cœur du quartier Galaxie-Fontgiève. C’est en tout cas l’un des aménagements envisagés dans un projet porté par la collectivité et présenté aux habitants ce mardi 27 août.

La Métropole, qui a construit 10 bassins d’orages dans le cadre de son schéma de lutte contre les crues décennales, prévoit de créer deux ouvrages supplémentaires sur ce secteur présentant de forts risques d’inondations. Elle en profite pour réfléchir à l’aménagement d’un lieu de vie autour d’une Tiretaine remise au jour.

L’objectif de ce projet au long court est de pourvoir stocker 16 000 m³ d’eau en cas de forts orages pour préserver les habitants du quartier, mais aussi de lutter contre le phénomène des îlots de chaleur urbains en réintroduisant de la nature en ville. La Tiretaine, qui coule actuellement dans une buse de béton pourrait ainsi servir de « trame bleue au cœur d’un espace urbain complément réaménagé avec des jardins propices aux balades… », explique Jérôme Cologne en charge du projet pour la Métropole.

La Tiretaine découverte sur 700 mètres

Plus concrètement, le projet consisterait en la création, d’ici 2026, d’un parc paysagé intégrant les deux bassins d’orage, la découverte de la Tiretaine sur 700 mètres linéaires, le déménagement du magasin Intermarché et la reconstruction -en lieu et place du terrain de football- d’une surface commerciale intégrant, un parking sous-terrain, des logements et des bureaux.

Les études hydrauliques lancées par la collectivité devraient se terminer fin 2020. Après avoir choisi un maître d’œuvre, la Métropole débutera une phase de concertation pour décider, avec les habitants du quartier, des futurs usages de ce grand espace vert traversé par la rivière et longeant les rues Amadéo et Pierre-Besset. Les travaux du centre commercial pourraient, quant à eux, débuter courant 2022/2023.

 

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives