Le courrier des entreprises

Don Foster à la conquête de nouveaux marchés

Installée depuis plus de 40 ans à Saint-Germain des Fossés, la société Don Foster a assuré sa notoriété et son savoir-faire dans la conception et réalisation de pièces usinées de précision et d’ensembles mécano-soudés. Historiquement liée au sport automobile, l’entreprise a dû régulièrement se réinventer, pour répondre aux attentes de marchés fluctuants. Après cette crise sanitaire sans précédent, Don Foster consolide l’expertise de ses équipes sur ses productions phares, tout en se tournant vers de nouveaux marchés d’avenir.

Dans la zone d’activités du Coquet de St Germain/Seuillet, l’arrêt des machines a été de courte durée, dans les 6.000 m² des ateliers de Don Foster. Une semaine après le décret de confinement, l’entreprise reprenait son activité avec une quarantaine de salariés sur les 45 que compte l’effectif global : « Nous avons adapté notre organisation, avec du télétravail pour tous ceux qui le peuvent, puis en mettant en place dans nos locaux les mesures de sécurité nécessaire » indique Fabien Cassaro, le directeur du site depuis 2018. Une production, néanmoins suspendue à l’activité des clients de Don Foster, qui a demandé une adaptation réactive au jour le jour pour toute l’équipe. Un exercice que maîtrisent bien et qui a été accepté par les collaborateurs de cette entreprise polyvalente, qui a toujours su se renouveler.

45 ans d’activité de Donald Foster à REXIAA Group

Fondée dans les années 70 par Donald Foster, passionné d’automobile, Don Foster se lance naturellement dans la conception et production de trains roulants pour le sport automobile. Une expertise rapidement reconnue au niveau national, et qui imprime le nom de Don Foster auprès des plus grandes marques et écuries de sports mécaniques. De nombreuses pièces « Made in Don Foster », sont donc associées à des véhicules de compétition : prototypes LMP1 ou LMP2 d’endurance (type 24h du Mans), châssis 3008 réalisés pour des véhicules du Dakar, co-design de pièces automobiles avec les constructeurs, mais aussi produits propres dont 3 voitures auto-cross.

Mais dans les années 2000, la très saisonnière activité s’essouffle dans un marché en pleine crise … Reprise en 2006 par Jacques Moniot, la société Don Foster est en plein redressement judiciaire ! C’est déjà en ouvrant de nouveaux marchés que la société redynamise son activité, notamment vers le développement du marché de l’aéronautique. Pour cela, en 2010, la société ASPIC, spécialisée dans l’usinage de précision pour des moyennes et grandes séries, est rachetée par Jacques Moniot. Réunies au sein de nouveaux locaux de la ZI du Coquet à Saint-Germain-des-Fossés/Seuillet, les équipes fusionnées peuvent ainsi assurer la réalisation globale des projets, de la conception à la réalisation et au montage, en usinage et mécano-soudure/tôlerie principalement pour le sport automobile, l’aéronautique et la défense.

Gagner de nouveaux marchés

Arrivé en juillet 2018, le directeur du site Fabien Cassaro issu du monde de l’aéronautique, doit également gérer de nouvelles difficultés. « Notre volume d’activité avec notre principal client, SAFRAN, a diminué ces dernières années, tandis qu’ un marché important pour Peugeot en sport automobile s’est arrêté. 1 millions de CA en moins qui ont dû être compensés par une baisse du nombre d’intérimaires chez Don Foster et une recherche active de nouveaux marchés. Ma première mission a aussi été de rassurer l’interne et l’externe, tout en réorganisant et en restructurant l’entreprise ». Avec actuellement 45 collaborateurs, le directeur reste réaliste mais optimiste sur l’avenir.

Grâce à de solides partenariats de confiance avec Safran Electronics & Défence, SNIC Rail (sous-traitant de la SNCF), Peugeot Sport, Porsche ou Mac Laren, et également soutenu commercialement par REXIAA Group, Don Foster poursuit son activité et continue de développer son savoir-faire du prototype aux petites et moyennes séries, dans une possible gestion globale de projet. « Oui la crise est là, oui notre CA sera en baisse cette année, mais nous avons toujours la confiance de notre Pdg et la force d’un groupe de 9 entreprises et 750 salariés. Les équipes et moi avons une grande motivation à ne pas nous laisser atteindre négativement et à sortir grandis de cette épreuve. Nous avons envie de progresser, d’être toujours plus performant et d’aller chercher de nouvelles affaires et marchés ! », insiste avec force Fabien Cassaro.

Les pistes actuelles de diversification sont celles d’une reprise du secteur médical, savoir-faire historique de Don Foster ainsi que la recherche de contacts et besoins, du côté des collectivités locales, en création de mobilier urbain. Si le contexte n’est pas forcément propice aux recrutements, le directeur du site reste néanmoins à l’affût de profils et potentiels pour diversifier les compétences. De quoi, là aussi, mieux anticiper l’avenir et se renouveler…

Don Foster - Rexxia

Don Foster

Z.I. Le Coquet – Rue de la Prat 03260 Seuillet

Tél : 04 70 58 03 08

www.donfoster-racing.fr 

www.rexiaa-group.com/

Cet article est le fruit d’un partenariat entre le Courrier des Entreprises et Vichy Communauté Développement.
Il est publié dans les Carnets économiques de Vichy Communauté Développement.
Rédaction Bénédicte RolletNOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Communauté Développement.
Vous souhaitez recevoir la lettre d’information des carnets économiques : communication@vichy-economie.com

 

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives