Le courrier des entreprises

Des restaurateurs dans le vent et leurs plats à emporter

Ce deuxième confinement (j’aurais aimé écrire « second ») remet les restaurateurs dans une situation très difficile. Mais beaucoup d’entre eux ont pris le taureau (et le filet de bœuf) par les cornes pour vous mitonner de bons petits plats à déguster… chez vous. Nous vous donnons nos adresses de cet automne glanées au grès de nos coups de cœur.

En tant qu’ancien directeur du guide Petit Futé, beaucoup connaissent mon attachement aux restaurateurs et à leur difficile métier où la passion se conjugue aux épices de la vie et des rencontres et toujours avec l’amour du partage. Forts du premier confinement ils ont trouvé dans la vente à emporter une nouvelle manière de nous régaler.  Il va sans dire que la réservation anticipée est impérative…  Alors organisez-vous pour leur faciliter la préparation…

A CLERMONT-FERRAND :

La table inventive du talentueux Jérôme Bru Le Smorrebrod s’invite chez vous de plusieurs façons :

Le matin vous pouvez opter pour un solide brunch avec pas moins de 11 différentes gourmandises aux accents du monde pour 28€ par personne,

Les mijotés vous attendent les midis et soirs (sauf dimanche soir et lundi) pour retrouver la saveur réconfortante des plats de grand-mères revisités pour 25€

Vous serrez charmés par son « apéro box » qui associe une dizaine de bouchées du monde et une bonne bouteille de vin sélectionnée par leur sommelier, le tout pour deux personnes et 56€

Il y a même une box pour les juniors

Le détail en suivant ce lien ICI

Ce qui est parfait c’est que la même déclinaison est proposée à LEMPDES dans son autre restaurant B2K6, voir ICI

Rue Henri Barbusse, Eric, Vanessa et Grégory vous attendent au LOFT avec des plats familiaux à partir de produits frais locaux, pour 12€50 la formule plat+ dessert, détail pour réserver ICI

Rue Fontgiève, Christophe Kovacs vous propose, à l’Amphitryon Capucine, un menu gourmand à 30€ qui associe lobe de foie gras et carpaccio de daurade, ris de veau et filet de bar, parce qu’il n’y a pas de raison de ne pas se faire plaisir du mardi au samedi, midi et soir.

Commandez en ligne ICI

A PERIGNAT LES SARLIEVES, les cuisines du Petit Bonneval du jovial Didier Gigot vous régalent d’un menu à emporter entrée+plat+dessert à seulement 18€, alors qu’il est composé de mets gourmands.

Le plus simple est de vous connecter à leur page Facebook

A PONT DU CHATEAU, Rodolphe Regnault, pour seulement 20€, prépare pour vous un menu qui a fait la réputation de l’Auberge du Pont, en ce moment un pâté en croute de champion et une joue de bœuf confite aux parfums de truffe, suivie d’une pana cotta au caramel beurre salé (Breizh Atao !)

Les informations ICI

Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Benjamin Fabre vous concocte de jolies compositions livrées gratuitement par sa Colombe Gourmande, tous les jours de 8h à 22h, dans un rayon de 20km autour de CLERMONT-FD :

Boite apéro gourmande duo avec tout ce qu’il faut, brunchs sucrés et salés, cette jeune entreprise se mets en quatre pour votre régal… les photos de sa page Facebook sont des invitations au plaisir… retrouvez le ICI

A LA MOUTADE, proche de RIOM, Le Caveau du Fort vous prépare des plats traditionnels à emporter et des burgers appétissants… et même du végétarien. Il faut commander la veille pour le lendemain. Les prix sont très doux : 8€ le plat, et 9€ si vous ajoutez le dessert. Voici le lien pour réserver ICI

A MONTFERRAND, Le célèbre Duguesclin continue, du mercredi au dimanche, à vous mijoter des plats savoureux et colorés… et à emporter de 16 à 20€. Découvrez des photos appétissantes sur son site Internet ICI

Entre RIOM et CHATEL-GUYON, La Croix de Fer reprend la vente à emporter à partir du 12 novembre : cuisses de grenouilles, assortiment apéritif, veloutés, des plats simples et bons à petits prix… pour en savoir plus c’est ICI

A RIOM, François dans son Stand cuisine des plats bistronomiques, côte de veau aux morilles, St Jacques à la crème d’anis, salade césar et supers burgers, et tous les plats roboratifs qui vous plaisent depuis 65 ans ! Rendez-vous sur son site ICI

A MARINGUES, Roland Vigier et le Clos Fleuri proposent deux cuisines : une régionale et l’autre tournée vers les produits de la mer, et des menus différents chaque jour, à retrouver sur leur site ICI

Un peu d’exotisme avec 1001 Galettes au centre-ville de RIOM qui prépare les fameuses galettes turques « Gözelme » sous de nombreuses déclinaisons, à emporter… voir ICI

A MENETROL, le restaurant En Attendant Louise prépare chaque jour une « cagette » avec des produits de saison dans des plats de type « bistrot » une envie de truffade ? de pied de cochon en civet ? c’est ICI

En centre-ville de RIOM, l’Antre 2 a son site de vente à emporter qui décline plats, vins, boissons à la carte… allez-voir ICI

Et , encore en centre-ville de RIOM, Thérèse au Soubrany prépare des box appétissantes en formule plat+dessert à 12€ … c’est ICI

A VARENNES-SUR-MORGES, Fred des P’tits Creux propose des plats du jour, des burgers, des cuisses de grenouilles, ris et tête de veau, ça vaut le détour ICI

A RANDAN, le restaurant Le Puy de Randan prépare à emporter, foie gras, aligot, burgers, cuisses de grenouilles etc. Bon appétit, vous trouvez le détail ICI

A VICHY, en face du club d’aviron, le FabioLi fume lui-même son saumon label rouge d’Ecosse, élabore des raviolis savoureux et des surprises inventives, à emporter chez-vous… visite guidée ICI

Et bien sûr il y a nos amis traiteurs qui, eux aussi, souffrent de la situation sanitaire, mais qui continuent à vous préparer des plats élaborés avec soin.

Par exemple Nicolas Brugerolles chez Création Gourmande, dans le secteur des Bughes à CLERMONT-Fd , qui vous laisse le choix entre livraison et à emporter : les plats élégants sont cuisinés et mis sous vide pour garder tous les arômes. Vous pouvez retrouver les menus ICI 

Il y en a pour tous les goûts et tous les régimes alimentaires

Evidemment cette liste de bonnes adresses n’est pas exhaustive car votre restaurant préféré fait peut-être aussi de la vente à emporter… alors n’hésitez pas à nous partager vos bonnes adresses personnelles dans les commentaires quand vous republierez cet article sur les réseaux sociaux.

Un grand merci à l’aide de Sylvain Pasdeloup qui fait bien la promotion de Terra Volcana et à Carole Cassard qui a eu la bonne idée de créer une page dédiée sur Facebook ICI

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives