L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Coutellerie Beauvoir-Garmy, la cinquième génération est affutée pour l’export

Depuis plus de 120 ans la famille Beauvoir fabriquait des couteaux de poche et de cuisine avant de se spécialiser dans les couteaux de tables en inox. Chaque génération complétait le savoir-faire de la précédente jusqu’aux années 70 quand Jean-François, le père de l’actuel dirigeant, invente le couteau monobloc, fabriqué dans une seule pièce de métal. Aux manettes de l’entreprise depuis bientôt vingt ans, David Beauvoir a développé la distribution à l’export, y compris en Asie et en Amérique du Nord. Rencontre…

David Beauvoir : « nous sommes fabricants, spécialistes des couteaux monoblocs de table. Nous avons surtout une clientèle de restaurateurs et de grossistes majoritairement au niveau national. Nous avons essayé de nous développer à l’export, mais malgré la reconnaissance de la qualité de nos produits, nous avons eu du mal à nous implanter.

Nous avons décidé, avant le covid, de nous tourner vers la Chambre de Commerce et d’Industrie de Clermont-Ferrand qui ont un service de développement à l’international. Il nous fallait trouver le sourcing et aussi connaître la bonne manière de faire pour entrer en contact avec la clientèle internationale : On sait faire en France mais les choses sont différentes à l’étranger.

Nous avons choisi un pack avec la refonte du site Internet et le programme Ambition Région International pour structurer notre stratégie à l’international. Nous avons été accompagnés par Latifa Ezzahhaf. Nous n’avions pas toutes les clefs sur les us et coutumes, les conditions générales de vente, les factures. Ça nous a permis de nous ouvrir les yeux et de profiter des bons interlocuteurs, des chèques relance export, de la traduction, des avances de trésorerie avec BPI France pour nous mettre le pied à l’étrier.

Grâce à la visio, j’ai pu organiser mon temps, rencontrer d’autres responsables d’entreprises pour échanger. Je recommanderais bien volontiers cette prestation aux entreprises qui envisagent de se lancer à l’export.

Une invention de génie

DB : « Nous nous sommes orientés vers le couteau de table qui était la plus forte demande. Auparavant les couteaux étaient constitués d’un manche en corne ou en bois, mais avec les lavages multiples en restauration puis l’arrivée du lave-vaisselle, il y avait des problèmes. L’évolution était celle du manche métallique soudé avec la lame mais avec des risques de casse et de rouille. Mon père a eu l’idée de faire un couteau d’un seul tenant sans soudure : le monobloc : plus de problème en lave-vaisselle, davantage de résistance..

Il a ensuite inventé des machines pour automatiser les différentes phases d’émouture et même la micro-dentition.

Nous avons 4 gammes de couteaux de table avec 4 différentes finitions : Brillant, Mat, Microbillé, et Mitre microbillée . Le microbillage consiste en un écrouissage de surface en y projetant des micro-billes de verre sous haute pression. Ce procédé permet d’augmenter la résistance de la surface à l’usure et d’obtenir une très belle surface satinée. »

La coutellerie c’est constitué de plusieurs métiers : la forge, la trempe (le traitement thermique pour lui donner sa solidité), l’émouleur, le polissage et le crantage (avec une meule taillée à la forme des dentures).

A la différence de beaucoup de couteaux d’importation, nos couteaux répondent aux normes NF, Reach, proposition CAL.65, ce qui nous permet de les proposer en France, en Allemagne, en Suisse, à Singapour, aux U.S.A.et au Canada. Heureusement il reste des professionnels qui ont conscience de la qualité et de la durabilité et qu’ils privilégient plutôt que le prix »

Coutellerie Jean Beauvoir

67 rue Victor-Hugo • 63300 Thiers • France • +33 (0)4 73 80 07 22

www.jean-beauvoir-coutellerie.fr

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives