L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Connaissez-vous la cave « 18 Vingabonds » ? visite guidée

Lezoux a enfin une cave à vins digne de ce nom. Mais l’aventure des trois associés n’aurait pas pu se concrétiser sans l’appui des services de l’antenne thiernoise de la CCI Puy-de-Dôme. Charles Monteix et Océane témoignent de leur périple administratif pour en arriver là.

« L’entreprise 18 Vingabonds date de mars 2021, en plein covid, j’étais sommelier en restauration et mon associé Johann Leduc était au Restaurant du Clos Saint Éloi. Nous avons décidé de faire ce que les autres ne font pas : le créneau des vins éthiques, comme les vins nature, les vins de récoltants. On se positionne aussi sur un grand rayon de bières, et bien entendu des spiritueux qu’on ne trouve pas partout.

On va chez des distillateurs, on trouve des eaux-de-vie de bière, des vraies verveines locales. Nous vendons aussi des boissons sans alcool comme du tonic à l’ancienne, de la limonade faite par des brasseurs, des colas à l’ancienne, des thés glacés avec un vrai goût de pêche peu sucré, et des jus de plein fruit.

On s’adresse aux particuliers en boutique mais aussi pour des évènements et des professionnels.

Une particularité : on propose du vrac sur des alcools forts, des whiskys, des rhums, de la verveine. Les clients arrivent avec leur contenant et économisent en ne payant que le contenu. Nous avons aussi des choses étonnantes que nous sommes les seuls à proposer en Auvergne comme le WineHope : un mélange de bière et de vin.

Nous avons aussi une partie négoce en partenariat avec des professionnels du vin, sur des vins moins connus, plus rares. Nous allons chercher ces nouveautés directement chez les vignerons, c’est pour cela que nous sommes fermés les lundis et mardis. C’est le sens de notre nom : les Vin…gabonds. »

Comment la CCi Puy-de-Dôme vous a aidé ?

« Nous étions bien conscients qu’il allait nous manquer des financements, qu’on n’allait pas être bon juridiquement, qu’on n’avait pas toutes les clefs en main : notre banque ne nous suivait pas dans le projet qu’elle trouvait trop gros. Nous avons rencontré Madame Marie-Bénédicte Berthet, chargée d’affaires économiques à la CCI de Thiers, qui a trouvé notre projet intéressant. Elle nous a expliqué toutes les aides et les différents montages, nous a accompagné auprès de la Banque Populaire pour faire un prêt d’honneur. La CCI se portait garante, ce qui a donné confiance à la banque.

Elle nous a également fait rencontrer l’organisme Thiers-Ambert qui nous a aussi débloqué un prêt pour constituer notre stock. Nous avons bénéficié d’aides de conseil de la CCI car nous avons d’autres projets complémentaires : nous avons une cour intérieure ainsi que de grandes caves à aménager.

Marie-Bénédicte Berthet nous a aussi orienté vers l’Office du Tourisme, qui a débouché sur un partenariat, et Lætitia Berthon de la Communauté de Communes, la mairie de Lezoux avec laquelle nous avons organisé la fête des commerces le 9 octobre dernier.

Une cave à vins est un lieu de vie, on joue collectif avec les autres commerces de la commune.

Nous avons un tuteur de l’association Thiers-Ambert, qui nous aide sur notre communication, sur notre développement et sur la prévoyance des associés.

Il ne faut pas hésiter à aller chercher l’information à la CCI »

(L’alcool est à consommer avec modération)

Cave 18 Vingabonds

18, rue du Commerce – LEZOUX –

07 51 05 92 68 – 18vingabonds@gmail.com

Se faire accompagner par la CCI : Marie-Bénédicte Berthet T.04 73 43 43 43

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives