L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Clermont-Ferrand, centre de l’Europe de la panification les 24 et 25 mars

Lors du Salon Rest’hôtel à la grande Halle d’Auvergne fin mars, Clermont-Ferrand accueille la 22ème Coupe d’Europe de la boulangerie ! Après une interruption due à la pandémie de Covid-19, la prestigieuse Coupe d’Europe de la Boulangerie est de retour. Organisée tous les deux ans traditionnellement à Nantes par la Fédération Loire-Atlantique, cette année, c’est la Fédération des Artisans Boulangers du Puy-de-Dôme et de l’Allier qui prend les rênes de cette compétition emblématique.

A la recherche du « Pellon d’Or »

Les meilleurs talents de la boulangerie artisanale européenne seront présents et déterminés à remporter le « Pellon d’or » (le pellon est le nom donné à cette pelle plate, le plus souvent en bois, qui sert à enfourner les produits de boulangerie). Quatre pays seront représentés : La France, l’Italie, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Promouvoir le métier d’artisan boulanger

Le secteur de la boulangerie-pâtisserie a bien été malmené en 2022 et 2023 avec un rythme de fermeture de près de 200 établissements par mois, étouffés par les factures d’énergie malgré les aides, et l’inflation sur les prix du blé en 2022. Mais la filière est résiliente, l’accalmie sur le cours du blé en 2023 laisse présager un meilleur avenir… si les meuniers l’appliquent sur le prix de la farine. Dans ce contexte, et pour résister à l’inévitable montée en puissance des réseaux de boulangerie, la Fédération des Artisans Boulangers-Pâtissiers joue la carte de la qualité et du goût. Le succès de l’émission « La Meilleure Boulangerie de France » témoigne de l’appétence du grand public pour les produits traditionnels.

L’objectif de cette Coupe d’Europe de la Boulangerie Artisanale est de promouvoir le métier de l’artisan boulanger européen. Plus qu’une simple compétition, il vise à mettre en lumière le savoir-faire exceptionnel de l’artisan sur le marché européen et à favoriser les partages professionnels pour une meilleure connaissance des différentes cultures européennes de la boulangerie. L’événement aspire également à associer les différents partenaires de la filière au dynamisme de la boulangerie artisanale. Les trois piliers de cette compétition sont l’esprit d’équipe, la créativité et l’originalité, ainsi que l’évolution constante des techniques.

Une épreuve de haute volée

Chaque équipe, composée de 3 candidats(es), disposera de 7 heures de fabrication pour réaliser une pièce artistique de 80 cm. Cette pièce sera sur le thème de « l’automobile au travers des âges ». L’équipe devra également produire un assortiment de 7 variétés de pains et de 7 sortes de viennoiseries, de formes et de compositions différentes.

Les critères de notation pour la pièce artistique seront le sens artistique, les difficultés techniques, l’originalité, l’aspect et, bien sûr, le respect du thème. Pains et viennoiseries seront jaugés sur leur aspect, leur originalité et leur goût. Le jury aura une attention toute particulière sur l’organisation dans l’espace de travail et l’hygiène.

Un jury de personnalités régionales

Chaque équipe, sera jugée par un jury composé de MOF et de personnalités des métiers de bouche comme le chef étoilé Emmanuel Hébrard du Restaurant l’Ostal et le chef pâtissier, Camille Défaye , de l’Atelier Yssoirien, élu meilleur pâtissier par le Gault & Millau cette année (lire notre article )

La 22ème Coupe d’Europe de la Boulangerie promet d’être un événement phare, mettant en lumière le talent, la créativité et le savoir-faire des artisans boulangers européens.

Rendez-vous à Rest’hôtel, dans 15 jours, dimanche 24 et lundi 25 mars.

 

mm

Pierre-Edouard Laigo

Rédacteur en Chef
pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Cliquez ICI pour réserver une séance gratuite de conseil en communication

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives