L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Après le web-marketing, Guillaume Rassemi se lance dans l’univers des cosmétiques

A seulement 37 ans, le jeune entrepreneur spécialiste du « social media marketing » se lance avec son épouse Laura dans une nouvelle aventure :  La conception et la distribution d’une nouvelle génération de cosmétiques capillaires avec la marque Shampou.com. Portrait.

Guillaume Rassemi n’en est pas à son premier « business ». Après avoir été vendeur de luminaires, propriétaire d’un restaurant de sushis,  d’un commerce automobile où il découvre les ventes sur leBonCoin, puis le « mass mailing » il s’intéresse tout naturellement aux outils d’acquisition de « trafic social media ».

Un parcours de résilience

« Facebook était un formidable social media où les clickbaits (comprenez « pièges à clicks ») pullulaient, l’idée était de surfer sur cette vague d’audience pour se faire rémunérer au nombre de clics ».

Mais conquérir des millions de fan pour valoriser digitalement la visibilité des médias en transition a une limite lorsque le principal réseau social ferme les robinets. Un groupe de médias lui fait une offre de rachat de sa société, c’est l’occasion de se lancer un nouveau défi.

Naissance de Shampou.com

Son épouse Laura ne trouvant pas de shampoing adapté à ses souhaits, ils décident ensemble de créer leur propre marque de shampoings, ce sera Shampou.com, avec des produits innovants : enrichis en kératine et aux extraits de caviar pour l’un, d’huile de ricin et d’oméga 9 pour le suivant, ou aux parfums orientaux d’huile d’argan, chaque produit est conçu avec des ingrédients de qualité.

Les 5 gammes sont déclinées en version shampoing et en masque capillaire, avec un code couleur et un numéro clairement identifiable, à l’instar du n°5 de Chanel.

Aujourd’hui la « Little French Company » est basée à Dubaï, proche des plus grands espaces de vente de cosmétiques de la planète, mais fait l’essentiel de sa distribution sur … Internet.

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives