Le courrier des entreprises

Vichy : ‘L’Etincelle’ jaillissante d’entrepreneurs passionnés

En octobre 2017, Gabriel Olekhnovitch et Vincent Bouyssou ont imaginé L’étincelle, une association faite pour partager des expériences humaines et professionnelles et fédérer des passionnés. Fort du succès rencontré, ces entrepreneurs travaillent avec les acteurs économiques locaux, pour inventer un lieu de travail et de rencontres. Un nouvel outil de développement économique, porté par des entrepreneurs investis.

 

Vincent Bouyssou est le co-directeur de l’agence digitale Trois Point Zéro, spécialisée dans le développement web et mobile, le conseil en transformation digitale et l’accompagnement sur les solutions collaboratives. Lorsqu’il rencontre sur un projet clermontois d’incubateurs de start-up, Gabriel Olekhnovitch, responsable de la stratégie web pour une société de e-commerce, tous deux en arrivent au même constat : Quel dommage de ne pas trouver sur Vichy des lieux propices aux rencontres et échanges de savoirs autour du numérique ! ‘’Si certains lieux de co-working sont gérés par les institutions locales, peu sont portés par des entrepreneurs comme nous, et nous cherchons à tendre vers des échanges inter-métiers’’, explique Vincent-Bouyssou. Après s’être assurés d’une envie partagée par d’autres professionnels, les deux hommes, accompagnés par Adeline Fradet, directrice de Whisperies (bibliothèque de livres numériques interactifs) et Vichy Communauté Développement, ont organisé une première conférence en octobre 2017.

Ce premier ‘’test’’ en after-work fut un vrai succès avec près de 50 participants. Cette première causerie avait pour thème la nouvelle réglementation RGPD sur la sécurité des données personnelles, qui concerne beaucoup d’entreprises. En abordant une thématique d’actualité, L’Etincelle a répondu aux questions, permis un échange enrichissant pour tous les participants, tout en abordant la question du numérique. ‘’Nous venons de l’univers du numérique, nous y avons donc posé les bases de notre association. Beaucoup d’entreprises ont encore peur de se lancer dans le numérique, mais cela est aussi essentiel au développement commercial aujourd’hui que l’électricité il y a 100 ans. Avec cette association nous avons donc aussi à cœur de désamorcer les peurs liées à cet outil d’avenir, pour soutenir une alphabétisation du numérique pour tous. Mais nous restons ouverts à tous types de sujets et d’échanges. Tous les adhérents quels qu’ils soient, sont les bienvenus, notamment les étudiants et jeunes actifs, qui doivent voir que le territoire est aussi fait de forces vives et entreprises innovantes’’, insiste l’équipe de L’Etincelle, qui souhaite revenir aux fondamentaux : bienveillance, passion et écoute.

Des causeries conviviales

En entrepreneurs avertis, les créateurs de l’Etincelle le savent bien, rien de pire que de longues conférences assommantes. Alors les Causeries, organisées à l’Atrium de Vichy, durent 1h environ, suivi d’un apéritif permettant les échanges spontanés. ‘’On favorise les thèmes d’actualité mais aussi le retour et partage d’expériences, qui peuvent être inspirants pour tous. Le ton se veut sans filtre et naturel, à l’image de  Charles Marginier, fondateur de Firerank, media social clermontois’’, précise Vincent Bouyssou.
Charles Marginier est ainsi venu expliquer sa chute, après l’arrêt de son compte Facebook, alors qu’il savourait une croissance vertigineuse de 12 millions d’abonnés. Sans détour, il a expliqué comment il a su rebondir en créant Oh My Quiz, le premier quiz en direct sur smartphone.
Une aventure entrepreneuriale comme les aime L’Etincelle.

Le prochain rendez-vous aura lieu à l’Atrium de Vichy le 25 avril prochain à 19h, pour un Up’Héros organisé avec l’association Connecting Bourbon. ‘’En travaillant avec d’autres professionnels et territoires nous élargissons les horizons. Plusieurs créateurs viendront pitcher leurs activités notamment autour du sport et de la santé. Un moment qui doit montrer qu’ici aussi les choses bougent et que le territoire est riche de compétences’’, annoncent fièrement les membres de l’Etincelle.

Un nouveau lieu de partage et de travail

Sentant que ‘’les planètes sont alignées’’, les fondateurs de l’Etincelle imaginent aussi un co-working et/ou Fab’Lab axé sur le numérique. ‘’La Montée en puissance du numérique avec les programmes Très Haut Débit et d’inclusion numérique menés par l’Etat, la nouvelle municipalité et communauté d’agglomération qui nous accompagnent, le développement des Tiers-Lieux partout en France, sont autant d’éléments qui nous encouragent à développer un lieu qui répond aux besoins actuels et qui sert de catalyseur au développement économique local’’, insiste Vincent Bouyssou.
Ce lieu, l’équipe l’imagine ouvert à tous les indépendants, télétravailleurs, particuliers, étudiants, entrepreneurs ou même les enfants : ‘’Nous aimerions créer un lieu qui accueille et oriente les jeunes mais qui aident aussi à sécuriser le numérique’’. Pensé pour rompre l’isolement des indépendants et créer une émulation positive, cet outil de proximité a pour ambition de drainer des profils très différents pour appendre de chacun. ‘’Ce lieu, je l’explique comme une grande pièce qui pourra contenir des briques différentes s’ajoutant au fur et à mesure des besoins et rencontres : tiers-lieu, espace de formation, lieu de rassemblement… Nous sommes clairement orientés numérique, qui est un des univers les plus faciles à travailler en co-working, mais nous voulons abattre les frontières et rester ouvert à tous ceux qui veulent avancer avec nous, partager leur passion, faire preuve d’agilité et de réactivité’’ s’enthousiasme Gabriel Olekhnovitch.

L’Atrium, lieu de travail actuel de Vincent Bouyssou et Adeline Fradet, remporte tous les suffrages : en plein cœur de Vichy, à quelques mètres de la gare, dans un vaste univers propice aux échanges, il faciliterait l’accueil de travailleurs ponctuels, ayant besoin d’un cadre de travail positif. ‘’Ici aussi il y a un vivier de talents, de compétences et d’innovation. Nous voulons le montrer à tous, pour que de grandes entreprises s’intéressent au territoire, ou que nos jeunes aient envie d’y rester’’. Un projet pour aujourd’hui et demain.

Sur la photo d’illustration de l’article : L’équipe de l’Etincelle : Vincent Bouyssou, Alexandre Humbert, Adeline Fradet, Gabriel Olekhnovitch.

 

Frederic Coureau

Journaliste
Formateur : Université Clermont-Auvergne, CCi-Formation, Wesford...
Consultant en stratégie digitale, éditoriale et d'influence.

Le Courrier des entreprises vous invite à découvrir : Cowork & Com – Agence de communication digitale et print

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives