L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Vichy, la Reine des villes d’eaux au rayonnement international

La station thermale de Vichy profite d’une coévolution interdépendante unique avec son agglomération. La récente cession du Domaine thermal de l’Etat à la ville permet à celle-ci de confirmer ses ambitieux projets d’avenir. Rencontre avec les deux acteurs principaux des révolutions à venir : Sylvain Serafini, Président du groupe France thermes, le nouveau propriétaire de la Compagnie de Vichy depuis 2019 et Frédéric Aguilera, Maire de Vichy et Président de Vichy Communauté depuis octobre 2017.

Sylvain Serafini, comment présentez-vous la station thermale de Vichy ?

Sylvain Serafini : « c’est pour nous une histoire récente qui commence en juin 2019, mon regard neuf découvre une ville en pleine transformation, avec un patrimoine thermal magnifique, des eaux réputées au-delà des frontières pour leurs bienfaits digestifs, embouteillées en « eau médicament ». Une station thermale dans un environnement urbain tout en ayant la mixité entre espaces verts et les eaux, une alchimie sublimée par la dimension architecturale de la ville. C’est la seule station thermale française retenue pour représenter la France dans le classement Unesco transeuropéen.

Une ville historique capable de rentrer dans une modernité, capable d’attirer des touristes du monde entier. Nous nous projetons dans ces demandes de santé et de mieux-être des populations. »

Quels sont les bienfaits pour le corps ?

S.Serafini : « l’origine historique est le traitement des troubles digestifs, par extension les troubles urinaires et la régulation acido-basique. Cela a aussi un effet bénéfique sur le surpoids et en rhumatologie. Nous avons aussi toute une gamme de soins préventifs et de « ressourcement »

Le thermalisme du 21ème siècle est un élément de santé publique majeur car il améliore les patients chroniques durablement sans effets secondaires et s’inscrit comme une médecine de style de vie, la prévention pour s’assurer d’un bon état de santé durable, et répondre aux enjeux de la courbe démographique. Vieillir bien se prépare dans sa jeunesse avec de l’auto-apprentissage, bien se nourrir, comprendre le fonctionnement de son corps, l’éducation thérapeutique… c’est un savoir-faire du thermalisme.

Être dans un espace serein, dans un environnement favorable, comme celui de Vichy, permet de proposer des solutions nouvelles. »

Les projets ?

S.Serafini : « la cession du Domaine thermal est un message très positif qui va permettre d’écrire cet avenir commun avec la Ville. Nous avons déjà travaillé ensemble sur « Vichy demain », c’est un travail de co-construction en équipe. Nous finalisons le projet stratégique appelé « Vichy accélération 2030 » pour moderniser et adapter les infrastructures aux nouvelles demandes : « du hard et du soft » diraient les informaticiens. Nous dévoilerons bientôt le résultat du projet que nous avons imaginé avec l’ensemble de nos équipes autour d’une douzaine de thématiques. Tous les établissements seront au moins modifiés, et pour certains totalement révolutionnés. »

Vichy thermale, mais aussi culturelle, sportive et industrielle

Pour le maire Frédéric Aguilera: « Vichy est une station thermale emblématique de la grande époque du thermalisme, de la « fièvre thermale » qui avant la semaine dernière était dans le giron de l’Etat en ce qui concerne son domaine thermal. Dernière ville thermale à appartenir à l’Etat. 2000 ans d’une histoire qui a connu une explosion sous Napoléon III : Il voulait une station thermale pouvant rivaliser avec les grandes stations thermales européennes. Il y a mis les moyens de l’Etat conjugués aux investissements privés pour en faire la « Reine des villes d’eaux ». Il y avait à la grande époque plus de 100 000 « buveurs » comme on le disait alors. Aujourd’hui ce sont à peu près 9 000 curistes qui sont accueillis chaque année avec une dimension autour du bien-être. Vichy est une agglomération avec d’autres activités économiques : l’industrie, la maroquinerie de luxe, Ligier, L’Oréal par exemple, un tissu économique très dense.

Vichy est un nom polysémique, entre carreaux et carottes

« Vichy est un nom très connu à l’international pour de nombreuses raisons : les produits dérivés de l’eau, Vichy Célestins, la pastille Vichy, L’Oréal, les carreaux Vichy, les carottes Vichy, Vichy est un des noms de ville les plus polysémiques (ndlr : nom qui a plusieurs sens). »

Les points forts de Vichy ?

F.Aguilera « à la différence de l’image habituelle de la ville thermale comme un endroit pour se reposer, où il y a peu de choses à faire, Vichy historiquement est une ville extrêmement dynamique. D’abord sur le plan culturel avec un Opéra parmi les plus grands d’Europe, des expositions internationales, des concerts éclectiques toute l’année. Vichy est une ville très sportive : l’économie du sport fait autant de nuitées que le thermalisme, avec des grandes compétitions sportives comme l’Ironman, des infrastructures immenses : 500 hectares, plus que la commune de Vichy qui s’étend sur 400 hectares !  Vichy c’est aussi un patrimoine et une qualité de vie exceptionnel, on ne s’y ennuie jamais !

De très lourds investissements dans les 5 prochaines années vont redorer encore plus l’image de Vichy pour redevenir cette station de référence au niveau européen. Nous allons pouvoir fixer un nouveau cap de développement.

L’inscription à l’Unesco, la création d’un musée de l’histoire de Vichy, des investissements dans les équipements sportifs : Nous sommes labellisés CPJ (Centre de préparation aux jeux) pour les JO de Paris 2024.  Nous sommes la ville française qui a le plus de labels CPJ autour du sport : plus de 20 disciplines olympiques et 17 paralympiques. Nous avons un centre de préparation de haut niveau, c’est cela être une ville tournée vers le bien-être et la santé. Ça véhicule une image dynamique qui dépoussière celle de la ville thermale « à la papa ».

Vichy est un bassin d’eaux thermales et de réussites industrielles

Retrouvons Les vœux du maire pour 2021

Découvrez mieux Vichy avec Vichy-destinations

 

 

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives