L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Vichy, la promenade du Parc des Sources en quête d’un « lifting »

La Mission du Patrimoine de Stéphane Berne a sélectionné le Parc des Sources de Vichy et son célèbre promenoir couvert parmi les 18 sites patrimoniaux français à bénéficier de son soutien. Seul site de la région Aura, le parc et son emblématique galerie, symbole de l’histoire thermale de Vichy vont faire peau neuve.

700 mètres de galeries couvertes autour d’un parc élégant

Si beaucoup de lieux de Vichy doivent leur existence à Napoléon III, le parc des Sources, lui, a un lien étroit avec son oncle l’empereur Napoléon Ier. Car en 1799, sa mère, Maria Letizia Bonaparte, vient à Vichy pour faire une cure avec un de ses fils et tombe sous le charme de la ville. Mais elle constate qu’il manque des espaces pour se promener et que les abords de l’établissement thermal sont encombrés par diverses constructions. Un parc de 6 hectares voit le jour en 1812 sur décret de l’empereur pour relier le Hall des sources et l’Opéra.

Grace à cet aménagement imaginé par le ferronnier Emile Robert dans le style art nouveau en 1902, son architecture est plutôt métallique avec une ornementation végétale très importante comme sur le hall des sources et le kiosque à musique, ce parc devient rapidement un lieu de rencontre pour tout le monde.

La potinière, cœur historique des mondanités

Depuis sa création, lorsque l’on consulte les guides du curiste, c’est vraiment le parc qui est le cœur névralgique de la station. C’est l’endroit mondain, on vient se montrer et on vient voir qui est dans la station. D’ailleurs l’allée centrale, on l’appelle la potinière parce que c’est là que circulent les potins.

Une rénovation qui s’inscrit dans le renouveau de la ville thermale

Depuis le rachat de la station thermale à l’État en mars 2021, la municipalité de Vichy s’est lancée dans de grands projets de rénovation et d’aménagements.  L’inscription comme Grande Ville d’Eaux d’Europe au patrimoine mondial de l’Unesco en juillet dernier est une étape pour son rayonnement.

Une enveloppe de 30 millions d’euros

Les travaux prévus dans le cadre de cette mission commenceront en fin d’année avec la restauration des galeries promenoirs. Un chantier prévu jusqu’en 2024. Vous pouvez d’ores et déjà faire un don pour soutenir le projet… et gratter des tickets en septembre…

Je fais un don pour la rénovation du Parc des Sources

 

 

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives