Le courrier des entreprises

‘Une petite pause s’impose’ une nouvelle halte gourmandise au coeur de Montpeyroux

Au pied des volcans et de la toscane Auvergnate, a 20 km de Clermont-Fd et autant d’Issoire, Montpeyroux est bâti sur sur l’ancienne voie Régordane reliant Auvergne et Languedoc, une voie de passage naturelle. Michèle et Philippe ont choisi de faire de Montpeyroux et de l’Auvergne une terre d’adoption pour implanter leur boutique « Une petite pause s’impose ».

D’un coté, le village classé parmi les « plus beaux villages de France » offre un exceptionnel panorama sur les monts du Sancy et leurs contreforts. Au sud, l’Allier se glisse dans un grand méandre au pied des ancienne cultures en terrasses.

Montpeyroux est un ancien village vigneron perché sur sa butte dont les maisons en pierre d’Arkose s’enroulent autour de son donjon.
Magnifiquement restauré, le village abrite de nombreux artisans et artistes comme Nokat , Jean Moiras ou encore Constantinos Yiannikouris.

C’est au pied de la butte, rue de la Quye qui grimpe jusqu’à la porte du XIVe siècle qui marque l’entrée du village historique, que Michèle et Philippe ont ouvert leur boutique-salon de thé : « Une petite pause s’impose ».

L’auvergne est leur choix !

Hôteliers en Savoie, ils ont fait le choix de vivre une nouvelle aventure au coeur d’un territoire nouvellement classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

« Une petite pause s’impose » porte bien son nom.
Située sur le passage des quelques 50 000 touristes qui arpentent les rues de Montpeyroux chaque année, la boutique-salon de thé permet au promeneurs de faire une « petite pause » autour d’un thé accompagné de gourmandises salés, de sucreries et d’une sélection de produits régionaux réalisée par les nouveaux propriétaires des lieux.

Immanquablement les regards se portent sur les objets proposés à la vente : Des éléments de déco chinés et restaurés, des bougies et des galets parfumés « fait main » et directement créés par Philippe.

L’auvergne touristique, une véritable enjeux économique

Avec 168 millions de nuitées touristiques comptabilisées en 2018 pour 21 milliards d’euros de consommation touristique estimés, Auvergne-Rhône-Alpes s’impose comme la deuxième région touristique de France derrière l’Ile-de-France.

Sans aucun doute l’Auvergne en général et le Puy-de-Dôme en particulier, ont leur carte à jouer dans une économie en croissance qui génère 170 600 emplois salariés directement liés aux activités touristiques et une dynamique de 1,7 milliard d’euros d’investissement touristique par an.

En savoir plus :

Michèle et Philippe
Une petite pause s’impose
Rue de la Quye (Face à la cave Yvan Bernard) – 63 114 Montpeyroux
06 72 09 91 48
mpbranger@orange.fr

Frederic Coureau

Journaliste et influenceur économique
Speaker - Modérateur
Conseil en stratégie éditoriale et de contenus - Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives