Le courrier des entreprises

Une nouvelle année record pour les tournages en Auvergne-Rhône-Alpes

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) publie son étude annuelle sur les retombées régionales des crédits d’impôts cinéma, audiovisuel et international. Focus sur en Auvergne-Rhône-Alpes.

La réforme des crédits d’impôts depuis le 1er janvier 2016 a permis de diviser par 2 les délocalisations de tournages, aboutissant à 622 M€ de dépenses annuelles supplémentaires sur le territoire en 2019, soit la deuxième meilleure année depuis la réforme.

En 2018, année pour laquelle nous disposons de tous les détails, les régions françaises ont attiré plus de 400 M€ de dépenses de tournage, soit une hausse de +140 M€ par rapport à l’avant réforme, générant la création de 30 000 emplois.

« Depuis la réforme des crédits d’impôts, de plus en plus de productions se tournent en France et sur beaucoup plus de territoires, avec à la clé la création de 30 000 emplois. La réforme du crédit d’impôts a porté ses fruits et permis de renforcer le soutien des politiques publiques en faveur de la dynamique industrielle de la filière ainsi que de nos territoires » se réjouit Dominique Boutonnat, Président du CNC.

L’activité de tournages en Ile-de-France a été renforcée (168 M€ de dépenses en 2018). L’activité des autres régions a été multipliée par 2 depuis la réforme (237 M€ de dépenses en 2018).

Le Crédit d’impôt cinéma (CIC)

En 2018, les films français bénéficiaires du crédit d’impôt cinéma ont réalisé 132 M€ de dépenses de tournage en régions (+31 M€ par rapport à 2015), sur plus de 4500 jours de tournage.

Les dépenses consolidées en régions Grand Est, Guadeloupe, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, PACA et Pays de la Loire ont été multipliées par 2 depuis la réforme.

Le Crédit d’impôt audiovisuel (CIA)

En 2018, les dépenses de tournage hors Ile-de-France des œuvres bénéficiaires du crédit d’impôt audiovisuel s’élèvent à 101 M€ (+13 M€ par rapport à 2015).

Les dépenses consolidées en régions Bourgogne-Franche-Comté, Corse, Grand Est, Normandie et Occitanie ont été multipliées par 3 par rapport à l’avant-réforme.

 

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
Agence MINTAKA : https://www.fredericcoureau.com/

faire du business en circuit court

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives