Le courrier des entreprises

Un plan de soutien de 18 milliards € pour le tourisme, l’hôtellerie-restauration, l’évènementiel, la culture et le sport

Edouard Philippe a annoncé un plan de soutien massif de 18 milliards € pour le #tourisme, l’hôtellerie-restauration, l’évènementiel, la culture et le sport. C’est une réponse forte que le Gouvernement apporte à ces secteurs face à la crise.

Avec un poids dans le PIB de près de 9 % et près de 2 millions d’emplois directs et indirects, le tourisme est une filière essentielle et représente l’un des premiers secteurs de l’économie française.

Ce plan a pour ambition de toucher près de 9 000 acteurs du secteur.

L’intervention de Bpifrance, d’une part, et de la Banque des Territoires, d’autre part, est fondée sur un principe de complémentarité de l’action des deux entités, au regard de leurs mandats respectifs et de leurs relations historiques avec chacun des acteurs de la filière.

La Banque des Territoires intervient en fonds propres et en dette à long terme additionnelle à la fois dans les projets immobiliers et d’infrastructures (SEM, SEML, foncières dédiées) mais aussi, au cas par cas, au capital des sociétés de la filière, y compris exploitantes, ayant un fort caractère territorial et / ou public.

Bpifrance intervient en financement de la filière, d’une part, et en fonds propres et quasi fonds propres, d’autre part, auprès des exploitants touristiques (entreprises, opérateurs), des TPE aux grandes entreprises cotées.

Les principales mesures annoncées :

Le Fonds de solidarité restera ouvert pour ces secteurs jusqu’à la fin de l’année 2020 et son accès sera élargi aux entreprises réalisant jusqu’à 20 millions € de chiffre et ayant jusqu’à 20 salariés. L’aide du 2ème étage de ce Fonds pourra atteindre 10 000 euros.

Les entreprises pourront continuer de recourir au chômage partiel dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui au moins jusqu’à fin septembre 2020.

Exonérations de cotisations sociales et patronales dues entre mars et juin pour les entreprises de ces secteurs.

Création d’un Prêt garanti par l’État spécifique à ces secteurs plus avantageux que le prêt initialement proposé.

La France mobilisera un plan d’investissements en fonds propres de 1,3 milliard €, qui généreront des investissements privés pour un total d’environ 7 milliards € d’euros de financements.

En savoir plus 

Frederic Coureau

Journaliste et influenceur économique
Speaker - Modérateur
Conseil en stratégie éditoriale et de contenus - Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives