L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Talent d’Auvergne : Hexadrone, pour aller plus haut !

À Saint-Didier-en-Velay, Hexadrone est en train de devenir l’une des entreprises pionnières en France et même au-delà des frontières, en matière de conception de drones. Après trois années de développement, cette société créée par Alexandre Labesse commercialise sa dernière innovation : le Tundra. Un nouveau drone multifonctions « Made in France » à destination des professionnels, avec des bras interchangeables.

Pourquoi avez-vous eu envie de créer Hexadrone ?

Alexandre Labesse : « Passionné depuis mon plus jeune âge par le modélisme et la mécanique, je me suis intéressé très tôt au domaine du drone. En 2011, j’ai décidé de me lancer en tant qu’opérateur, en parallèle de mon emploi. J’ai donc d’abord élaboré des solutions pour répondre à mes propres besoins. Puis, petit à petit, d’autres passionnés m’ont incité à développer mes solutions à plus grande échelle, car elles répondaient également à leurs besoins professionnels.

En 2014 je me suis lancé. Et j’ai décidé de passer à la vitesse supérieure, en faisant de ma passion mon activité principale. C’est comme cela qu’Hexadrone est née. Nous sommes aujourd’hui une équipe de 13 permanents et accueillons régulièrement des apprentis et des stagiaires. »

En quoi se démarque-t-elle au niveau de la concurrence ?

Aujourd’hui plus de 70% du marché des drones est détenu par le géant chinois DJI. Une dizaine de petits fabricants se partage le reste du marché français, dont le leader Parrot. Hexadrone quant à elle, se positionne sur 3 activités : bureau d’étude, boutique en ligne et conception / fabrication de drones.

Quels types de drones fabrique-t-elle ?

Hexadrone peut fabriquer différents types de drones, pour des usages spécifiques, sur cahier des charges clients… Notre bureau d’étude répond à ces demandes particulières. Toutefois nous axons principalement nos développements autour du Tundra qui est réservé aux marchés professionnels. Le Tundra a été conçu pour en finir avec le concept « un drone, un usage » qui domine le marché.

Il a été pensé pour être une base aussi standard et générique que possible, comme le tronc commun de développements divers. L’ajout de kits d’application métier permet de rendre spécifique le drone à une tâche ou à un champ d’application défini. Ces kits peuvent être développés en interne ou par des partenaires intégrateurs.

En quoi le Tundra est-il aussi innovant ?

La particularité du Tundra reste sans conteste sa modularité ! Conçu dans une logique d’open innovation et d’amélioration continue, le Tundra est un hub de développement par excellence. Son objectif principal est de s’adapter aisément et rapidement à différents usages, tout en augmentant la disponibilité machine avec les bras interchangeables.

L’accès à tous ses composants permet, en outre, de lutter contre l’obsolescence et de répondre aux évolutions de l’état de l’art grâce à la maintenance facilitée. Ses nombreuses interfaces réparties tout autour du corps permettent de personnaliser le Tundra à l’infini. Les intégrateurs peuvent ajouter divers capteurs, accessoires du marché ou développer les leurs permettant à terme de créer un véritable écosystème autour du drone. Résistant aux éléments et robuste, le Tundra peut être défini comme un véritable porte-outil. Sa structure mécanique (corps, bras) est Made in France.

Qui sont vos clients ?

« Nous réalisons 50% de notre chiffre d’affaires sur les marchés de la défense et 50% sur des marchés étatiques et applications civiles (comme l’agriculture). Nous avons également une boutique en ligne qui compte 3500 produits issus de l’univers du drone (OEM, drones prêts à voler…). Cette boutique s’adresse surtout à des professionnels, qui représentent 90% de la clientèle. »

Des projets ?

Nous sommes installés aujourd’hui dans des locaux qui deviennent trop exigus pour répondre à notre croissance. C’est pourquoi nous avons prévu de déménager en cette fin d’année 2021 dans un bâtiment neuf à Saint-Ferréol-d’Auroure. Cette usine de 1000 m², en construction, est le fruit de réflexions menées depuis plusieurs années.

Elle correspondra complètement à nos besoins actuels et ambitions futures. Nous poursuivons, d’autre part, nos travaux pour compléter l’offre que nous proposons : modules complémentaires compatibles avec notre machine, nouvelles gammes de bras… Nous faisons connaître notre produit en participant à des salons. Parallèlement, nous sommes impliqués dans plusieurs projets collaboratifs que nous menons de front. Nous voulons faire d’Hexadrone un lieu de référence, fédérateur pour les acteurs de la région pour permettre à terme la création d’un pôle drone.

Hexadrone SAS

18 Avenue du Bois Lafayette – 43140 Saint-Didier-en-Velay

Téléphone : 09 72 19 40 50

 

Photos Nicolas Moulin et Laurence Barruel

Cet article est le fruit d’un partenariat entre le Courrier des Entreprises et Velay Attractivité

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives