L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Relocalisation industrielle : 1.2 milliard pour la Région

L’ambition du Président Wauquiez : créer 30 000 emplois industriels dans les secteurs stratégiques. Avec tout un ensemble de dispositifs pour une souveraineté régionale : formation, foncier, fonds d’investissement, détection de projets, etc.

Limiter la dépendance

« Ce n’est pas nous qui allons relocaliser l’activité industrielle, mais nous pouvons créer les conditions pour que les entreprises osent le faire », lance le président d’Auvergne-Rhône-Alpes. Laurent Wauquiez promet de mobiliser 1,2 milliard d’euros dans les six ans à venir pour rouvrir des usines et créer 30.000 emplois dans des secteurs affaiblis, voire inexistants, dont la crise sanitaire a révélé la dépendance à la production asiatique. « On me brocardait quand je parlais de préférence régionale il y a six ans. Mais la prise de conscience a eu lieu. Il faut profiter de la relance pour regagner de la souveraineté industrielle »

L’agence économique Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises va détecter les projets à forte valeur ajoutée, viables et les activités stratégiques, en collaboration avec un « Club relocalisation » composé d’une centaine d’entreprises emblématiques de la région.

Pack relocalisation

Création d’un « pack relocalisation », spécialement pour les entreprises qui relocalisent et création d’un fonds d’investissement « Relocalisation » complétant les dispositifs régionaux.

« Je suis méfiant face à des fonds de pension chasseurs de prime, en quête d’aubaines, mais je suis en confiance avec les projets d’entrepreneurs », affirme Laurent Wauquiez, en rappelant quelques réindustrialisations ou relocalisations dans lesquelles la région a joué un rôle. Il évoque les batteries électriques Verkor , les composants LED Aledia , l’usine de basket ASF 4.0 , trois consortiums autour du vélo, ou le retour en Haute-Savoie de la fabrication de skis de course Dynastar (10.000 paires de prestige par an), précédemment partis en Espagne.

Soutenir la formation et l’emploi industriel

La région souhaite soutenir les embauches de nos entreprises, notamment en renforçant la politique en faveur de l’emploi et de la formation, en faisant mieux connaître les métiers de l’industrie, en favorisant les mutualisations d’emplois et en allant chercher de nouveaux viviers de candidats pour répondre aux besoins actuels et futurs des entreprises.

Préparer le foncier

Pour que les projets de relocalisation se concrétisent, il faut offrir les meilleures conditions d’accueil. Implanter des entreprises implique en effet de disposer de foncier disponible et rapidement mobilisable. À ce titre, les acteurs économiques locaux s’accordent pour pointer la rareté du foncier disponible en Auvergne-Rhône-Alpes. La Région entend se mobiliser pour permettre aux entreprises de s’implanter sur le territoire.

(photo Alexa Brunet)

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives