L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Première installation estampillée «SOLAIRE Dôme» à Sauviat

La commune de Sauviat, dont la maire Rachel BOURNIER est, par ailleurs, vice-présidente de Thiers Dore et Montagne en charge de la transition écologique et du développement durable, vient d’inaugurer la toute-première centrale photovoltaïque estampillée «SOLAIRE Dôme» sur le bâtiment des ateliers municipaux.

Cette centrale solaire de 55 m², d’une puissance de 9 kWc, composée de 24 panneaux a été réalisée par l’entreprise OHE ; elle permet de produire annuellement quelque 9 000 kWh d’électricité, soit l’équivalent de 25 % des besoins des bâtiments communaux.

Les 9000 kWh annuels vendus à EDF

« La réalisation de cette installation de production d’électricité verte témoigne bien de l’ambition de notre municipalité de positionner la commune sur les rails de la transition énergétique et de montrer la voie à nos administrés, indique l’élue. Je ne suis pas fière d’être la première, je suis fière que d’autres communes suivent. Dix autres communes de Thiers Dore et Montagne sont dans la même dynamique et ces investissements contribueront à réaliser une partie de l’objectif de diversification énergétique du plan climat, air, énergie territoriale de TDM. »

Un investissement de 20k€ remboursable en 5 ans

Lancée il y a près de 2 ans, l’opération SOLAIRE Dôme déployée par l’Aduhme a pour ambition de réaliser des analyses d’opportunité solaire photovoltaïque sur la totalité des bâtiments publics propriétés des communes et EPCI du Puy-de-Dôme ; pour ce faire, ENEDIS pour le raccordement des centrales au réseau de distribution de l’électricité dont il est le gestionnaire et les Architectes des Bâtiments de France lorsque les sites étudiés présentent une servitude architecturale ont été systématiquement associés à l’évaluation des potentiels.

Fortes des résultats des analyses abouties, les collectivités portent à la connaissance de leur intercommunalité leurs intentions d’investissement dans des centrales solaires de 9 kWc pour que cette dernière conduise pour leur compte, une consultation d’entreprises en groupement de commandes.

Thiers Dore et Montagne a été le premier EPCI puydômois à constituer un tel groupement pour 11 de ses communes engagées et la réalisation de 30 centrales solaires.

A l’échelle du département, ce sont plus de 3000 analyses d’opportunité qui ont déjà été réalisées et l’Aduhme compte déjà 250 installations photovoltaïques en cours. Son objectif premier était d’une centaine d’installations, largement dépassé, elle envisage maintenant 400 dossiers sur le Département.

« il n’y a pas de petites communes, il y a des grands projets »

C’est une première en France en termes de réalisations en nombre et de connaissance des potentialités. SOLAIRE Dôme repose sur 2 principes majeurs : 1. la transition énergétique doit consister avant tout à massifier l’installation de solutions techniques simples et maîtrisées et 2. Il faut impérativement faciliter le passage à l’opérationnalité des collectivités en les aidant à décider de manière éclairée.

Cette installation a bénéficié du financement du Conseil départemental du Puy-de-Dôme (5000 €), de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (contrat parc à hauteur de 7000 €) et du Parc Naturel Régional du Livradois Forez.

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives