Le courrier des entreprises

Préconisations économiques pour réussir la reprise

Fruit d’une réflexion mobilisant élus et collaborateurs de la CCI Puy-de-Dôme Clermont Auvergne Métropole, le document regroupant l’ensemble des préconisations économiques visant la reprise de tous les secteurs d’activité de notre territoire est aujourd’hui disponible en ligne. De nombreux enseignements peuvent en effet être tirés de cette crise sanitaire due au COVID19 : la solidarité qui a vu le jour en ville et dans les campagnes est à encourager, les circuits courts incarnent le changement, la dématérialisation des supports de travail est possible et enfin la formation est plus que jamais à encourager. À l’heure des bilans, il faut agir et vite pour certains secteurs, avec pragmatisme pour d’autres mais surtout rester ambitieux avec une vision à long terme. Notre territoire a la capacité de réagir, cette feuille de route donne des pistes de travail.

Valorisons l’attractivité de notre territoire

Désenclavement numérique et accessibilité sont des sujets à mettre sur la table car de nombreuses zones blanches persistent encore sur le territoire y compris dans des bassins importants de population. Il s’agit donc de travailler au déploiement actif du numérique en insistant auprès des opérateurs.

Rendre accessible la métropole clermontoise en poursuivant les actions collectives menées par l’association Objectif Capitales, reste également une priorité. Clermont-Ferrand, capitale de l’Auvergne doit donc être au niveau des standards métropolitains français.

Il est enfin primordial de travailler collectivement à la promotion du territoire auvergnat, en général, et du Puy-de-Dôme, en particulier, en mettant en avant les AOP, les sites touristiques, le classement de la Chaine des Puys au patrimoine de l’UNESCO et bien d’autres atouts encore et en mutualisant les actions de tous les acteurs institutionnels ou privés. L’attractivité touristique mais aussi pour les nouveaux arrivants : une carte à jouer maintenant !

Le cercle vertueux du « dépenser local »

L’achat de proximité a pris une place prépondérante dans le quotidien des ruraux comme des urbains, ce qui n’est pas incompatible avec une logique de commercialisation digitale. Monter des plateformes, gérer des drives ou autres types de vente à emporter pour mieux commercialiser les spécificités locales, c’est ça l’agilité ! N’oublions pas que dépenser local c’est aussi maintenir l’emploi local !

Les circuits courts agricoles et industriels sont bien évidemment à encourager en relançant la dynamique du « produire et transformer en Auvergne et sa région » pour favoriser la réindustrialisation et la consommation locale. Privilégier les entreprises locales dans le cadre de marchés publics est une piste, tout comme sensibiliser les grands donneurs d’ordre à l’importance de soutenir leur réseau de fournisseurs et de sous-traitants de proximité, il en existe d’autres pour travailler dans une optique de marketing territorial.

Des plans d’accompagnement sont nécessaires à ces actions

La crise sanitaire sans précédent que nous venons de vivre a provoqué l’arrêt brutal et global d’activités indispensables à l’économie du territoire. La reprise massive et générale doit s’opérer rapidement avec des plans d’accompagnement dédiés.

Les secteurs fortement impactés comme le tourisme, le BTP ou bien encore l’aéronautique ont besoin d’être soutenus en termes de RH, de développement commercial ou d’innovation. Aides financières spécifiques, soutien aux chefs d’entreprises, formation professionnelle sont autant de dispositifs à maintenir, prolonger ou à créer rapidement.

Document complet sur le site Internet de la CCI Puy-de-Dôme Clermont Auvergne Métropole : www.puy-de-dome.cci.fr

(Photo crédit S.Bullo)

Le rebond et la promesse d’une CCI, tiers de confiance

Toutes les forces de proximité se sont activées pour travailler ensemble dès le début de la crise sanitaire. La CCI a assuré une écoute permanente et apporté des solutions concrètes aux multiples difficultés auxquelles les entreprises ont été confrontées et ce, dans un élan de solidarité avec l’ensemble des acteurs.

Anticiper la reprise a été une de nos priorités. Nous avons bâti des préconisations économiques  pour que nous puissions co-construire les mesures et actions à entreprendre avec les principaux acteurs politiques, institutionnels et économiques en faveur des différentes filières (commerce, tourisme, évènementiel, industrie, …)

Si la crise sanitaire liée au coronavirus semble évoluer plutôt favorablement, c’est à présent le temps de la reprise de l’économie de notre territoire, comme ailleurs en France.

La CCI Puy-de-Dôme Clermont Auvergne Métropole vous délivre ce recueil de mesures, résultat de l’analyse portée par nos élus, par des chefs d’entreprises et par nos collaborateurs.

Ces préconisations ne sont qu’une étape. Nous saurons ensemble les enrichir au fur et à mesure de l’évolution de la situation. Je reste résolument optimiste sur les capacités de nos territoires à rebondir, à être co-responsables et co-acteurs grâce à notre capacité à jouer collectif.

Il va falloir être agile pour s’adapter et se développer, mais l’espoir renaît aujourd’hui ; En poursuivant le respect des gestes barrières, en développant de nouveaux modèles économiques, en nouant des partenariats, en apportant des innovations tirées des enseignements de la crise sanitaire, en améliorant le référencement de nos entreprises sur le web, nous découvrons tous les jours de belles réussites technologiques et économiques. Bravo à tous les chefs d’entreprises qui écrivent ainsi de nouvelles pages pour l’avenir de notre économie.

Vous pouvez compter sur votre CCI, tiers de confiance, partenaire des entreprises et des collectivités sur l’ensemble du territoire !

Claude Barbin

Président CCI Puy-de-Dôme Clermont Auvergne Métropole

 

André Mercier, Président BCM Issoire (crédit photo : ESC Clermont Business School)

L’alternance, une opportunité en or pour les TPE-PME !

Assistant(e) commercial(e), community manager, animateur des ventes, chargé de communication, conseiller clientèle… Face à la crise, le dispositif exceptionnel annoncé par Muriel Pénicaud propulse l’alternance comme une solution idéale pour intégrer de nouvelles compétences et un nouveau regard sur votre entreprise, avec une aide de 8000 euros pour l’embauche d’un apprenti.

Le choix de l’ESC Clermont Business School

Près de 340 alternants participent au développement et à la croissance des partenaires de l’école, dont une grande majorité sur le territoire auvergnat, en TPE ou PME !

Une équipe complète travaille au recrutement d’étudiants alternants, et met en œuvre un vrai dispositif de « placement », permettant de vous présenter des candidats motivés, en phase avec votre besoin.

Témoignage

André Mercier, Président de BCM à Issoire, a recruté pour la première fois une apprentie ESC Clermont Business School en septembre dernier, et renouvelle l’expérience cette année : « Pour une PME comme la nôtre, le recours à un(e) apprenti nous permet de former à nos métiers et méthodes, d’étoffer nos équipes et d’appréhender les techniques dont nous aurons besoin demain. »

 

Tous les 15 jours, l’actualité de votre CCI dans Le Courrier des Entreprises

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives