L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Le Département de l’Allier à la recherche du soleil

Dans le cadre du Pacte régional pour l’Allier, le Conseil Départemental s’est lancé dans un grand plan d’installation de chantiers photovoltaïques lors de la rénovation des toitures de ses bâtiments. Une stratégie de maîtrise des consommations énergétiques assistée du monitoring, qui permet de mesurer, suivre et optimiser les flux d’énergie.

Économie bien ordonnée commence par soi-même

En juillet 2021, un budget annexe photovoltaïque a été voté, afin de retracer dans un budget distinct du budget principal, les dépenses et recettes liées à l’activité de production d’électricité par des panneaux photovoltaïques. Les premières dépenses relatives à l’installation de panneaux photovoltaïques concernent la rénovation des toitures de plusieurs collèges, des Archives départementales, de l’Antenne de Vichy, de l’Hôtel du Département et de trois Maisons des solidarités.

Photo de couverture : Dans le cadre de la pose de panneaux photovoltaïques sur les toits de l’Hôtel du Département, 1, Avenue Victor Hugo, à Moulins, Claude RIBOULET, Président du conseil départemental de l’Allier, et Véronique POUZADOUX, vice-présidente chargée des infrastructures de mobilités, des bâtiments et des projets de développement, ont visité le chantier lundi 7 février 2022.

Un co-financement vertueux

La Région soutient financièrement les investissements du Département visant à préserver l’environnement local. Une enveloppe de 1 million d’euros a été affectée pour ce choix alternatif en termes d’énergies renouvelables : le déploiement des projets photovoltaïques et du monitoring, qui permet de mesurer, suivre et optimiser les flux d’énergie : production solaire, consommation d’énergie…

La Région s’est engagée à mobiliser un montant de 500 000 euros sur des opérations d’installation du photovoltaïque sur les bâtiments publics en l’ouvrant à la maîtrise d’ouvrage départementale. Le Département opte ainsi pour l’expérimentation, puis le développement de toitures photovoltaïques sur les bâtiments départementaux. Certains projets sont également subventionnés par l’Etat, au titre du DSID, à hauteur de 150 000 euros.

A cela s’ajoute un soutien spécifique de la Région en faveur du monitoring et de la supervision de bâtiments départementaux à hauteur de 500 000 euros. Le Département développera ainsi un outil de monitoring à l’échelle de l’ensemble des bâtiments départementaux, conçu comme la condition nécessaire d’une stratégie de maîtrise des consommations énergétiques.

Avant l’interdiction de financement, ouf !

Un arrêté paru ce 9 octobre 2021 modifie les règles de rachats et interdit le financement des installations de panneau par les collectivités. Ainsi, tous les projets dont les demandes de raccordement ne sont pas validées par EDF OA à la sortie de l’arrêté ne peuvent plus être co-financés par l’Etat et la Région. Les projets précités ont tous été validés avant la parution de l’arrêté.

(photo de couverture Lætitia Guyot CD03)

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives