Le courrier des entreprises

Le CGP s’invite au cœur de « CREA-IUT »

Gilles Flichy et Hélène Taterode, respectivement Président et formatrice-partenaire de l’Institut de la Vocation, sont intervenus à la demande d’Evelyne Bernard et de Marie-Jeanne Bright lors de l’AG de l’Association nationale CREA-IUT qui s’est déroulée le 28 novembre à Paris.
Ils ont présenté le CGP® qui accompagne depuis 9 ans le dispositif « 24h pour entreprendre » déployé par l’équipe Créa-IUT de l’IUT de Clermont-Ferrand

L’analyse CGP

Cet outil mis au point dans les années 1980 par Mathieu-Robert JOURDA, avec le soutien de Charles MERIEUX, est développé et diffusé par l’Institut de la Vocation (IV). Il a fait l’objet de différentes publications et est mis en œuvre au quotidien par plus de 300 praticiens.

Il permet aux jeunes et aux adultes, en situation d’orientation ou d’évolution professionnelle, d’éclairer leur choix. Il est facile à passer et à administrer et est utilisé depuis 2011 par l’IUT de Clermont Ferrand. Sa pertinence et son efficacité se sont révélées remarquable, tout particulièrement dans un contexte de création d’entreprise au sein de l’enseignement supérieur.

L’expérience Clermontoise

Sur l’intermédiation de Gilles Flichy, le CGP® est déployé depuis 2011 à l’IUT de Clermont-Ferrand. Deux enseignantes-chercheuses ont été formées et l’IUT a acquis le logiciel qui permet d’administrer le test directement. Environ 200 tests CGP® sont passés chaque année dans le cadre du dispositif « 24 heures pour entreprendre », dans l’objectif d’aider les étudiant à constituer des équipes diversifiées et complémentaires. Parallèlement l’IUT a organisé un groupe d’échange de pratiques qui se réunit une fois tous les deux mois.

La contribution du CGP à la réussite de CREA-IUT

Le CGP a permis de construire des équipes aux profils CGP® divers et d’adapter les missions en fonction des potentialités de chacun. Il a également permis de créer de la cohésion par l’identification du comportement professionnel de chaque personne du groupe et a fortement contribué à fédérer les équipes « pluridisciplinaires ou pluriculturelles. Par ailleurs il a permis de renforcer la confiance et la motivation des étudiants. Certains ont pu découvrir ainsi leurs talents et mettre en lumière des éléments pour construire leur projet professionnel. D’autres ont confirmé leurs dispositions naturelles pour entreprendre contribuant ainsi utilement à alimenter le vivier de potentiels entrepreneurs et repreneurs d’entreprises.

« 24h pour entreprendre » dans le domaine biomédical

Les 2 et 3 décembre 2019 l’IUT de Clermont a réitéré en déployant le dispositif « 24h pour entreprendre » dans le secteur biomédical avec le concours de Mahchid Bamdad Responsable du Master Ingénierie de la Santé.

Six équipes projet se sont constituées à partir de la connaissance de leur profil CGP® respectifs. Accompagnés par leurs professeurs des professionnels et les deux consultants en orientation membres de l’IV, Isabelle Scheider et Gilles Flichy. Ils ont élaboré pendant 2 jours des projets de création d’entreprises originaux et en phase avec un marché en pleine évolution.

La direction et les partenaires de l’IUT, membres du jury et très impliqués, ont découvert et valorisé des projets de création d’entreprises très prometteurs.

Des récompenses bien méritées

Le projet « Flora », un dispositif au service de l’amélioration de l’accueil des urgences en milieu hospitalier, a reçu le prix du réalisme économique. Le projet « Mnémosia », qui développe un robot intelligent qui pour faciliter le quotidien des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer, s’est vu attribuer le prix de l’innovation technologique.

Le projet « Carie Out », qui propose une brosse à dent en bambou permettant la détection de caries grâce à la technologie 3M, a reçu le prix de la croissance durable.

Le projet « KiDiab », qui propose aux enfants diabétiques de s’amuser pour mieux se former, à reçu le prix « Prévention Santé ». Pour conclure, le projet « Yoni », qui place l’innovation au cœur de la fécondation, a reçu le prix « Coup de cœur » du jury des mains du Directeur de l’IUT Clermont-Ferrand Le Puy-en-Velay Aurillac, Olivier Guinaldo.

.

Un article de  Gilles Flichy,

Frederic Coureau

Rédacteur chef du Courrier des Entreprises
Speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
Agence MINTAKA : https://www.fredericcoureau.com/

contre le coronavirus

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives