L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

La saint Valentin, un booster de l’économie

99% des Français qui célèbrent la Saint-Valentin le font par un cadeau : La fête des amoureux correspond à un pic de ventes pour certains commerçants, comme les fleuristes ou les bijoutiers. Les rituels sociaux tels que la Saint-Valentin sont l’occasion de sur-dépenser, de surconsommer : le budget moyen peut grimper jusqu’à 150 voire 200 euros. Huit Français sur dix associent la consommation au bonheur…

Vous êtes obligé de le savoir sous peine de soupe à la grimace :  La Saint-Valentin célèbre l’amour et l’amitié tous les 14 février. Une date qui trouve son origine dans l’Antiquité grecque et romaine. La mi-février était alors associée à la fertilité de la terre et à la fécondité. Fête païenne, la Saint-Valentin a célébré d’abord les célibataires avant de glorifier l’amour. Ce n’est qu’au Moyen-âge qu’elle revêt une signification plus amoureuse.

La Saint-Valentin fait souvent polémique. Certains trouvent que l’esprit de l’amour a disparu au profit des affaires. On pousse les amoureux à gâter leurs amoureuses avec des cadeaux de tous les styles et tous les prix. On peut d’ailleurs remarquer que le féminisme n’a pas inversé la direction des cadeaux…

Un dîner aux chandelles ?

À la Saint-Valentin, ce n’est pas la destination qui importe, c’est le fait de faire une escapade à deux, comme des week-ends avec dîner compris. Comme la plupart des fêtes le prix des menus connaît une inflation de plus de 30% par rapport au même repas en temps normal… ce doit être le prix des bougies qui a augmenté…

Dévoilez votre flamme avec un bijoux

La Saint Valentin est la fête star du début d’année, avec une augmentation des ventes de bijoux de 79% par rapport à la moyenne du premier trimestre qui compense une période terne, après les soldes. Toutes les déclinaisons autour du cœur représentent plus de la moitié des bijoux concernés.

« Mesdames, pour séduire il faut savoir parfois prendre quelques grammes… »

Dites-le avec des fleurs

La Saint-Valentin est sans doute le plus grand jour du calendrier de l’industrie mondiale de fleurs coupées. Ça représente 12 milliards de fleurs (une grande partie des roses est vendue sur deux jours dans l’année). Pour ne pas assombrir l’ambiance romantique de rigueur, on ne sera pas trop regardant sur l’univers mondialisé de la production de fleurs coupées, où la réalité est loin d’être toujours rose (mdr) : Des gigantesques « usines à roses », que l’on trouve aussi bien aux Pays-Bas qu’en Éthiopie (en Afrique ils utilisent des pesticides et des engrais dont plusieurs, jugés dangereux, sont interdits en Europe… ne sentez pas les roses de trop près)

Contrairement aux fruits et légumes, les fleurs échappent à tout contrôle sanitaire aux frontières de l’Union. Toutes transitent par les Pays-Bas, le plus gros marché mondial : Un bouquet va parcourir en effet 1 500 kilomètres et traverser plusieurs frontières, au mépris de toute logique environnementale.

« Je vous ai apporté des bonbons… »

Bonbons, chocolats, pâtes de fruits auvergnates, une petite douceur fait toujours de l’effet. Au Japon, c’est différent : ce sont les femmes qui ont pour tradition d’offrir des cadeaux aux hommes matérialisés sous forme de jolies boîtes de chocolat.

La Saint-Valentin stimule le marché de l’intime

C’est aussi un moment fort sur le marché de l’érotisme et de tout ce qui touche à l’intimité. Les acteurs économiques du marché de l’érotisme attendent et préparent cette date clé avec beaucoup de sérieux, car elle constitue pour eux un temps fort de leur activité économique et commerciale : la lingerie se fait affriolante et le marché des sex-toys est débridé depuis quelques années, surtout celui des sex-toys connectés. Ils sont en vitrine et ne se cachent plus dans les recoins sombres d’une boutique interlope.

Profitez bien de cette journée…

 

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives