Le courrier des entreprises

La nature est heureuse avec Naturapi

Depuis 25 ans, Laurent Siméon fait le bonheur des amoureux d’apiculture, qu’ils soient professionnels ou amateurs. La ruche de l’entreprise a beaucoup grandi et a déménagé dans la zone de Cournon, grâce au succès de l’aventure et à la demande croissante du retour à la nature. Elle intègre notamment un grand rayon dédié à l’apithérapie et aux produits dérivés du miel et de la propolis. Portrait de cette réussite auvergnate.

Initialement c’est à la sympathique association de passionnés des « 3A » (Abeille Amicale d’Auvergne) en 1988 que l’on doit les racines de l’aventure Naturapi qui démarre il y a un quart de siècle. Les 120m2 des débuts sont vite devenu insuffisants pour répondre aux besoins de la colonie, donc direction Aubière pour s’épanouir dans 350 m2 consacrés à l’apiculture et dédiés au bonheur des abeilles.

L’Abeille d’Auvergne s’agrandit en se faisant de nouvelles amies : Limousin Apiculture rachetée en 99, et, sur Lyon, Nids d’Abeilles en 2003. En 2011 l’entreprise prend un nouveau nom : « NATURAPI » pour réaffirmer son positionnement de sauvegarde de l’apiculture et de la nature. De nouvelles boutiques fleurissent près de Toulouse, en périphérie de Bordeaux, à Limoges, et enfin sur Narbonne. Aujourd’hui c’est, outre ces 6 magasins, un maillage d’une dizaine de partenaires où trouver les produits Naturapi partout en France.

Naturapi est aujourd’hui l’un des leaders sur ce marché avec une gamme de 3000 références dédiées à cette passion et plus de 6 millions d’euros de chiffre d’affaire.

« La force de Naturapi est de s’associer avec des passionnés 

Laurent Siméon nous explique : « Nous avons toujours privilégié l’accueil, la sympathie, la proximité et l’éthique, Ces échanges passionnants avec notre public nous permettent de grandir avec notre public, et de toujours sortir des nouveautés apportant une réelle valeur ajoutée au développement de la pratique de l’apiculture. Nous proposons par exemple les ruches conçues en collaboration avec Abel et Sandra au Portugal, issues de forêts gérées durablement, assemblées à tenon et dans tous les formats utilisés en France comme les modèles Dadant, Langstroth, Warré, Voirnot, etc… ». Nous travaillons aussi avec des apiculteurs professionnels dans l’élaboration ou le perfectionnement de machines telles le Distrisirop, le trieur à pollen en inox, la chaîne d’extraction compact, la Désoperlim, le cire-press ; les professionnels trouvent tout ce qu’il leur faut »

« Il y a tout ce qu’il faut dans la « caverne d’Api Baba »

Les magasins regorgent de matériels à la fois adaptés aux professionnels de l’apiculture, et aux amateurs amoureux de nature. Bien sûr des ruches en assemblage tenons, solides et fiables, tout ce qu’il faut pour le travail au rucher, la miellerie pour l’extraction du miel, la cire vendue en feuilles, la librairie, toute sorte d’emballage verre ou plastique, etc. Heureusement les vendeurs enthousiastes sont là pour vous guider parmi les 3000 références.

Un site Internet de vente en ligne qui marche très bien

Après plusieurs versions de site vitrine, Naturapi rencontre un vrai succès sur la toile grâce à son magasin en ligne très performant. Il y a même des vidéos tutos pour vous aider dans votre découverte de l’univers apicole. Rendez-vous sur naturapi.com

Les « Apicafés » une bonne occasion pour des échanges et des partages

Vivre une passion commune, que l’on soit professionnel ou néophyte, est ponctuée de rencontres enrichissantes pour améliorer son installation, lutter efficacement contre frelons et varroa destructor (ndlr : un acarien qui, transporté par les abeilles, s’insèrent dans les alvéoles pour parasiter les larves), prendre conseil autour d’un café tous les samedis matin, et aussi participer à des ateliers. Cliquez ICI

Sauver l’abeille et la plante

Même si on prête, à tort, à Einstein la fameuse phrase « Si l’abeille disparait, l’humanité en a pour quatre ans à vivre » il n’en reste pas moins vrai que la quasi-totalité des plantes à fleurs et à fruits est pollinisée par la « zoogamie » et majoritairement celle des abeilles (entomogamie). Du fait des pesticides neurotoxiques (insecticides néonicotinoïdes), les pollinisateurs sont actuellement gravement menacés, avec un taux d’extinction qui est « de 100 à 1000 fois plus élevé que la normale » selon l’ONU. Heureusement depuis les 5 dernières années le nombre d’apiculteurs amateurs a doublé en France passant de 50 000 à 100 000, preuve d’une prise de conscience renouvelée.

Se soigner à la propolis

La propolis, littéralement « entrée de ville » est une substance recueillie sur les bourgeons des arbres et transformée par les abeilles, très appréciée pour ses propriétés thérapeutiques : Les abeilles utilisent leur production comme mortier et anti-infectieux pour assainir la ruche. Elle est souvent utilisée pour les troubles Oto-rhino-laryngologiques et aussi en stomatologie et dermatologie. On la dit très efficace comme anticancérigène notamment pour la prostate. Elle est déclinée en de nombreuses utilisations, savons et shampoings, lotions pour la peau, dentifrice et crème solaire.

Une ruche chez soi… ou au bureau

Laurent Siméon nous dit : « En France on produit surtout des miels de toutes fleurs, d’acacia, de colza, de tournesol, de châtaignier et de lavande (mais aussi des miels moins connus comme le pissenlit, le sarrazin, le tilleul…). Les professionnels transportent leurs ruches pour suivre la floraison des différentes variétés, d’avril à juin. De plus en plus de particuliers s’y intéressent et investissent dans un pack pour débutants, de 200€ à 500€ pour installer des ruches dans leurs jardins ou sur leurs balcons. « Une ruche à la maison, c’est facile, pourquoi pas vous ? ». La société partenaire APISTIL propose également la location et l’entretien de ruches dans les entreprises, avec animations et ateliers, pour des sessions de cohésion d’équipes très « RSE ».

Une équipe de choc pour vous accueillir

Laurent, le boss, qui fête cette année ses 50 ans !

Sébastien, responsable commercial expert… et apiculteur professionnel

Fanny, responsable de la communication et du site WEB, toujours une longueur d’avance

Yvan, le responsable logistique, et il a du boulot !

Sandie, responsable de la boutique de Cournon, toujours le sourire !

Et toute l’équipe de vendeurs, magasiniers, et autre comptable

 

Le saviez-vous ?

  • Une ruche compte plus de 50 000 abeilles.
  • Les abeilles butinent 2 à 3 millions de fleurs pour produire 1 kg de miel et parcourent 40 000 kilomètres, soit un tour du monde.
  • Une abeille vit 2 à 3 semaines en saison de récolte, en passant par toutes les fonctions de la ruche (nettoyeuse, nourrice, maçonne, ventileuse, gardienne, et… butineuse).
  • La reine, vit dans la ruche toute la durée de sa vie (en moyenne 3 / 4 ans) et pond en moyenne 2000 œufs par jour en pleine saison, ou 300000 œufs durant sa vie.
  • Une butineuse doit effectuer plus de 400 voyages pour produire 1 cuillère à café de miel.
  • Le miel est un des rares aliments à ne pas se périmer, grâce à ses agents bactériostatiques
  • On estime que 84 % des espèces cultivées en Europe dépendent des pollinisateurs, qui sont à plus de 90 % des abeilles.
  • En France la consommation de miel est de 40.000 tonnes par an, soit 600 gr par personne et par an. Aujourd’hui 2/3 est du miel importé pour le marché français.
  • La gelée royale possède des propriétés thérapeutiques très recherchées.

13, rue St Exupéry – COURNON – 04 73 27 14 84

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives