Le courrier des entreprises

La Fédération Française du Bâtiment publie un Manifeste à l’attention des futurs députés européens

A l’approche des élections Européennes, la Fédération Francaise du Batiment, via la FFB Puy-de-Dôme, publie une ‘manifeste » qui ’articule autour de dix propositions thématiques concernant la profession du bâtiment.

La Fédération Française du Bâtiment (FFB) est forte de 50 000 adhérents, dont 35 000 de taille artisanale.

Ces entreprises réalisent les 2/3 des 135* milliards d’euros HT du chiffre d’affaires et emploient les 2/3 des 1 069 000* salariés du secteur. Déclarée officiellement 1ère organisation patronale représentative des employeurs du bâtiment, pour toutes les tailles d’entreprise, la FFB défend en toute indépendance les intérêts collectifs de l’ensemble de la branche (*chiffres 2017).

A l’occasion des élections du 26 mai prochain, la FFB a élaboré un Manifeste à l’attention des futurs députés européens et des institutions pour 2019-2024.

Il s’articule autour de dix propositions thématiques concernant la profession du Bâtiment :

  • Assurance construction : renforcer la supervision des assureurs européens.
  • Détachement des travailleurs : mieux lutter contre la fraude au détachement et la concurrence sociale déloyale.
  • Efficacité énergétique et économie circulaire : se fixer des ambitions écologiques élevées mais atteignables.
  • Innovation: accompagner le secteur de la construction vers le numérique.
  • Investissement : simplifier et faciliter l’accès aux financements européens.
  • Libre prestation de services : prendre en compte les risques liés à la fraude dans les mesures destinées à renforcer la libre prestation de services.
  • Marquage CE des produits de construction : clarifier le champ d’application du règlement européen sur les produits de construction.
  • Normalisation européenne : simplifier les normes européennes.
  • Plateformes numériques : responsabiliser les plateformes numériques vis-à-vis des professionnels.
  • Règlement général sur la protection des données (RGPD) : simplifier le RGPD pour les petites entreprises.

Sans vocation à l’exhaustivité, ces propositions ciblent des dossiers emblématiques sur lesquels l’action de l’Union européenne s’avèrerait efficace.

La FFB travaille en étroite collaboration avec la Fédération européenne de l’industrie de la construction (FIEC) pour défendre les intérêts des artisans et entrepreneurs de bâtiment à l’échelon européen.

 

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
Agence MINTAKA : https://www.fredericcoureau.com/

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives