L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

La CEPAL lance son grand programme de soutien au sport dans les territoires : Le PACTE UTILE

Acteur historique et majeur du sport, la Caisse d’Épargne Auvergne Limousin – Partenaire Premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 – lance son Pacte Utile, son programme d’engagement et de soutien aux athlètes, aux acteurs du sport et aux territoires. C’est en compagnie de deux sportifs d’exception, Laëtitia Guapo et Yannick Bourseaux, que la banque mutualiste a présenté son action en faveur du sport.

La Caisse d’Épargne, un partenaire historique et impliqué du sport

Banque des territoires et incontournable dans la vie économique et sociale de nos régions, la Caisse d’Épargne Auvergne Limousin se donne pour mission depuis 200 ans, d’être utile à chacun sans jamais perdre de vue l’intérêt collectif. Une volonté d’utilité qui s’illustre également dans le sport en finançant de nombreuses infrastructures, aux côtés notamment des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire et des collectivités territoriales, dont elle est le premier financeur privé, mais aussi en accompagnant les acteurs du sport et les initiatives locales en tant que banquier et partenaire.

Le Pacte Utile, un programme engageant pour des Jeux utiles à tous

En tant que partenaire Premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la Caisse d’Épargne a franchi une nouvelle étape avec la création du Pacte Utile. Accompagnement d’athlètes, soutien aux acteurs locaux, restauration et création de lieux sportifs, les domaines d’intervention du Pacte Utile sont nombreux et regroupés en 3 promesses : Être utile aux athlètes, être utile à la société, être utile aux territoires. Des engagements qui témoignent de la force de l’engagement de la Caisse d’Épargne.

Le Pacte Utile, pour aller plus loin

Fabrice Gourgeonnet, Président du Directoire « A la Caisse d’Épargne Auvergne Limousin, nous partageons les valeurs et l’état d’esprit du sport, vecteur d’inclusion et d’égalité des chances. En phase avec l’ADN de notre Caisse d’Épargne, nous souhaitons être utile à tous, en contribuant activement à l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 en agissant et en construisant, avec les acteurs locaux, une empreinte positive sur la société et nos territoires. J’ai envie que tous mes collaborateurs de la CEPAL s’engagent dans le sport. Nous avons un partenariat avec la Fédération de basket pour installer des terrains de 3 contre 3, nous en aurons bientôt une centaine installée sur notre territoire. La fédération de hand-ball nous suggère d’y ajouter un petit but en dessous du panier de basket. Au-delà du sponsoring, c’est plus d’un million d’euros qui seront investis » .

Être utile aux athlètes

 La Caisse d’Épargne Auvergne Limousin accompagne la progression et les performances de ceux qui font le sport français et qui seront le premier vecteur de succès des Jeux de Paris 2024 : les athlètes. Sur ses territoires, la banque régionale est d’ores et déjà fière de s’engager aux côtés de sportifs de haut niveau : Laëtitia GUAPO, native de Clermont-Ferrand, basketteuse professionnelle 3×3 et numéro 1 mondiale, et Yannick BOURSEAUX, septuple champion du monde de para-triathlon.

Pour Laëtitia Guapo : « Une citation qui me suit depuis toujours d’Antoine de Saint-Exupéry « Fais de ta vie un rêve et de tes rêves une réalité » Justement, mon plus grand rêve serait d’aller décrocher la plus belles des médailles aux JO de Tokyo et de Paris 2024 ! . La CEPAL m’accompagne au quotidien dans cette quête olympique et dans le développement de cette discipline du basket 3 x 3 nouvellement olympique (variante du basket dans laquelle 2 équipes de 3 joueurs s’affrontent sur un demi-terrain, sous le même panier –  NDLR) basket plus moderne. »

Yannick Bourseaux : « Je n’ai pas vraiment de rêve, mais mon objectif sportif le plus fou si l’on peut dire est de monter sur le podium des Jeux paralympiques ! Ce seront mes 4èmes jeux car je faisais aussi du ski de fond et du biathlon. Cette médaille paralympique manque à mon palmarès. Je suis soutenu par la CEPAL depuis cette année, elle m’a permis d’avoir un nouveau vélo très performant, un très gros investissement de 20k€. »

Être utile à la société

La Caisse d’Épargne Auvergne Limousin soutien les initiatives locales qui favorisent la pratique du sport pour tous, dans une logique d’inclusion. Par exemple le Limoges Tandem Club, affilié à la Fédération Française Handisport, qui permet à ceux qui ont perdu la vue, ou qui sont en passe de la perdre, de pratiquer le cyclisme (5000 km partagés par an) que la CEPAL aide financièrement pour son équipement en tandem et en maillots, mais aussi les Trails du Sancy dont la CEPAL est le sponsor principal, 4 courses de référence dans notre Massif du Sancy, en été comme en hiver, ouvertes aux amateurs. Le balisage permanent financé grâce à l’aide de la CEPAL permet de limiter les déchets.

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives