Le courrier des entreprises

InterClub du Grand Clermont : Vulcania, le meilleur reste à venir !

Grégory MOUILLESEAUX, Directeur de VULCANIA est intervenu le 17 décembre 2019 au Novotel du Brezet devant les présidents de l’Interclub du Grand Clermont sur le thème : « Vulcania, le meilleur reste à venir « 

Réalisé par le Conseil Régional, Vulcania a ouvert ses portes au public en 2002 .Son propriétaire la Région a confié sa gestion et son exploitation à une société de droit privé la SEM Volcans dans le cadre d’un contrat de délégation de service public.

Comme parc de loisirs scientifique et pédagogique, Vulcania s’inscrit dans une triple vocation : jouer un rôle ludo-pédagogique de médiation scientifique afin de diffuser les savoir-faire et les connaissances les plus récentes en matière de volcanologie et des sciences de la terre et de l’univers, être un acteur du développement économique, culturel et touristique régional et avoir un rôle ludique de parc d’attractions.

Une situation singulière

Avec 325 862 visiteurs en 2019 Vulcania et 6 350 000 personnes depuis son ouverture Vulcania est le 5ème parc en notoriété après Disney, Astérix, le Puy du Fou et le Futuroscope. 84% des visiteurs de Vulcania viennent d’en dehors de l’Auvergne et 60% d’entre eux déclarent être venus en Auvergne pour Vulcania. Cette situation fait de Vulcania est un vrai pôle d’attractivité au service du tourisme auvergnat qui a généré 22 723 nuitées en 2018 dans le cadre des séjours incluant la billetterie du Parc. Au-delà de son positionnement principalement familial, Vulcania a accueilli également en 2019 près de 80 évènements de 50 à 1 400 personnes.

La saison 2019 : Entre émotions et découvertes

En tant qu’explorateur Vulcania vous propose de faire le plein d’émotions et de sensation à travers tout un panel d’expériences variées : la Terre en colère, le Premier envol, les Volcans sacrés, l’Abyss expolorer, le Réveil des géants d’Auvergne, Dragon Ride et l’Ecran géant. Si vous avez l’esprit scientifique vous privilégierez, VolcanBil, les expo sur la chaine des Puys, la Nature grand format et les Séismes, la Planète dévoilée, Volcano Drones, le coin des expériences, la Machine Terre et le film Mont St Helens. Quant aux enfants qui constituent une cible privilégiée de Vulcania ils trouveront leur bonheur dans la Maison de Pitoufeu, la cité des enfants.

Les grandes ambitions du parc

Les 2 enjeux majeurs sont « l’attractivité » et « la satisfaction ». Ils passent par la mise en avant de la promesse globale, un bon niveau d’investissement publicitaire, la cohérence de l’offre « apprendre en s’amusant/s’amuser en apprenant/éveiller la curiosité… » ainsi qu’un renforcement des synergies avec la destination, et la création d’un resort. le parc auvergnat ambitionne de passer de 300.000 à 500.000 visiteurs annuels en 2031, soit plus de 50 % de croissance en une quinzaine d’années.

Cet objectif élevé nécessite d’accroitre la revisite en se concentrant sur la cible nationale des primo visiteurs « Familles ». De nouvelles attractions sont déjà prévues pour 2021, avec tout d’abord la construction d’un « ride », sorte de grande 8. Sachant que 80% de la clientèle de Vulcania est extérieure à la région, il y a un vrai besoin d’hébergement ». Pour y répondre Vulcania projette de  créer en 2022 sur le site  une quarantaine d’hébergements thématiques intégrés de type lodges. En 2020, Vulcania souhaite mettre en scène ses personnages emblématiques (l’Explorateur, le Professeur Yapadrisk et Pitoufeu) dans un dessin animé 3D sur l’un des plus grands écrans d’Europe. Dans la foulée, La place des Volcans sera crée en 2021 ainsi que le film « Neige ».

Un planétarium devrait également voir le jour en 2022 suivi en 2023 du «camp de base de l’explorateur ». Ce programme ambitieux représente, 41 millions d’euros d’investissements d’ici 15 ans dont les trois-quarts seront financés par la SEM Volcan.

Des retombées économiques appréciables

L’hebdomadaire « Stratégie » de janvier 2011 écrit «  Vulcania est une marque emblématique de la Région Auvergne tout comme Michelin, l’ASM, Volvic.. ».

Pour contribuer durablement au développement de la région Vulcania doit se positionner dans l’univers des parcs à thèmes en valorisant ce qui fait sa différence. Il doit aussi rester fidèle à  son ADN « Apprendre en s’amusant » et créer une nouvelle identité forte qui positionne clairement le parc en mettant en avant son ADN.

Vulcania génère 10 M€ de chiffre d’affaires et autant de retombées économiques chaque année, sans compter les 230 emplois au pic de la saison. Il contribue ainsi fortement au développement de l’Auvergne, sans oublier que le meilleur reste à venir.

Un article de  Gilles Flichy,

Frederic Coureau

Rédacteur en chef
Speaker - Modérateur
Conseil en stratégie éditoriale et d'influence - Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives