Le courrier des entreprises

Industrie : CIMES, le nouveau pôle de compétitivité régional, labellisé par le gouvernement

Le Premier ministre vient de labelliser 56 pôles de compétitivité pour la phase 4 des pôles de compétitivité. Dans cette liste figure le tout nouveau pôle CIMES, né de la fusion de l’ Auvergnat Viaméca et du Rhônalpin Mont-Blanc Industries.

Le Gouvernement a lancé en juillet 2018, en lien étroit avec les Conseils régionaux, un appel à candidatures pour désigner les pôles de compétitivité sur la période 2019-2022.

Conformément aux dispositions du cahier des charges, les dossiers ont fait l’objet d’une expertise par un comité de sélection réunissant l’État et les Conseils régionaux. Le Conseil de l’innovation a également été consulté dans ce cadre.

A l’issue de cette procédure, le Premier ministre a décidé de suivre les recommandations du comité de sélection et de labelliser 56 pôles de compétitivité dont l’ambition est de permettre aux pôles de compétitivité labellisés de viser l’excellence dans des secteurs clés d’avenir et de rayonner au niveau européen.

Viaméca + Mont-Blanc Industries = CIMES (Conception intégration of mechanical systems).

En 2018, le pôle de compétitivité Auvergnat Viaméca et le Rhônalpin Mont-Blanc Industries ont décidé de s’unir pour répondre à l’appel à candidatures de l’Etat pour la phase IV des pôles de compétitivité, sous le nom de code de CIMES (Conception intégration of mechanical systems).

Une stratégie visant à faire face à la baisse des crédits de l’Etat mais également à développer un projet commun d’envergure.

Le pôle de compétitivité CIMES préfigure un des premiers hubs d’ambition européenne dédié à l’ingénierie et au manufacturing pour les systèmes mécaniques intelligents.

Ce projet commun a retenu l’attention de l’Etat pour sa pertinence en termes de complémentarités et de synergies, il a donc été retenu pour la période 2019-2022.

Voir la vidéo de présentation :


Depuis 2005, ViaMéca et Mont-Blanc-Industries ont labellisé et accompagné le financement 300 projets collaboratifs au sein de nombreux programmes (FUI/ANR/PSPC, PIA3, H2020) représentant un budget global de plus de 900 millions d’euros.

C’est Philippe Maurin-Perrier, cco-président du groupe HEF, spécialisé dans l’ingénierie de surface, situé à Andrézieux-Bouthéon (42) et actuel président de ViaMeca, qui prend la première présidence du pôle CIMES.

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

abonnez vous à la newsletter

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives