L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Formation professionnelle : plus qu’un mois pour ne pas perdre vos droits

Comme vous le savez, le Droit Individuel à la Formation (DIF) a été remplacé en 2015 par le Compte Personnel de Formation (CPF). S’il vous reste des droits acquis avant 2015 vous avez jusqu’au 30 juin pour les inscrire sur votre CPF… après, c’est perdu !

Vous avez peut-être un billet de 1800 € dans votre poche de pantalon…et la grande lessive c’est le 30 juin !

En clair, vous ne le savez peut-être pas, avec votre DIF vous avez cumulé 20 heures de formation par année de travail sur 6 ans max, donc potentiellement 120 heures qui sont valorisées à 15€/heure… soit 1800 €.

Vous devez inscrire la somme de ce solde de DIF sur votre CPF, vite vite !

On vous explique tout

Le DIF était un droit individuel qui permettait de financer une formation, un bilan de compétences, ou encore une démarche de validation des acquis de l’expérience.

Il a existé pendant 6 ans entre 2009 et 2014. Vous devez vous en souvenir, chaque année, votre employeur a dû vous transmettre un document attestant du nombre d’heures acquises dans l’année ; c’était au maximum 20 heures par an si vous aviez travaillé à temps complet. Parfois, le nombre d’heures était indiqué sur le bulletin de salaire.

Fin 2014, le DIF a laissé la place au Compte Personnel de Formation (CPF). Ce DIF n’est pas perdu pour autant puisque les heures acquises à l’époque perdurent et pour pouvoir en profiter, il faut impérativement les inscrire sur votre compte formation avant le 30/06/21. Cela peut représenter un maximum de 120h DIF qui sera converti au taux de 15€/h au moment de la saisie de vos heures sur votre compte ICI

Si vous n’avez pas encore créé votre espace de CPF, il est temps

Votre employeur a dû vous remettre fin 2014 ou au plus tard fin janvier 2015 une attestation des heures de DIF acquises. C’est ce nombre d’heures que vous devez inscrire sur votre compte.

Si vous n’avez pas d’attestation, regardez votre fiche de paie de décembre 2014 ou de janvier 2015, les heures peuvent y être inscrites également.

Et sinon, demandez à votre employeur qu’il vous renvoie cette attestation datée et signée. Ce document est important car il vous permettra de justifier vos heures le jour où vous voudrez les utiliser pour votre projet de reconversion professionnelle par exemple.

Si vous êtes demandeur d’emploi, ce solde d’heures DIF apparait sur le certificat de travail qui vous a été remis par votre dernier employeur (rupture du contrat de travail entre 2009 et 2014 pendant la période d’existence du DIF).

Et si je n’ai pas mon attestation de DIF ?

Rapprochez vous d’un conseiller en évolution professionnelle. Il vous accompagne pour faire le point sur votre situation professionnelle ou vos projets. Il peut notamment vous aider à choisir une formation adaptée à vos besoins. Vous pouvez trouver un conseiller selon votre localisation en cliquant ICI 

La Caisse des Dépôts peut vous accompagner à recouvrir votre solde d’heures.

Dans la région c’est le CIBC (Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences) qui est en charge d’informer sur ce transfert de droit à la formation professionnelle, mais attention, il y a des erreurs sur leur site.

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives