Le courrier des entreprises

Emilie Creuzieux (Monbento) : 10 ans d’aventures m’emmènent désormais vers de nouvelles …

Emilie Creuzieux est la co-fondatrice de Monbento, aux cotés de Fabien Marret. Monbento est une magnifique success-story clermontoise. C’est pour vivre des expériences extraordinaires que cette passionnée de sports extrêmes a fait le grand saut de l’entreprenariat ! Libre, créative et concernée par le monde qui l’entoure, elle incarne les valeurs de la marque à laquelle elle a donné naissance. Aujourd’hui elle annonce sur sa page Linkedin partir à la recherche de nouvelles aventures à travers le monde… et réaliser certains de ses rêves d’enfant !

Emilie Creuzieux :

« Ahh… 10 ans, quand je prononce cette phrase l’émotion monte et pleins de souvenirs refont surface ! »

Tout a commencé il y a 11 ans par un voyage en Australie avec mon associé Fabien. 

Je nous revois dans un van au fin fond de l’Outback à pester contre les galères du voyage entre méduses tueuses, araignées mortelles, déshydratation sévère, toit du van abimé sur un parking (adieu la caution), et les mouches, des milliers de mouches…
Bref, cela peut ressembler à l’enfer et pourtant ce pays est à nos yeux le paradis : une fois quitté nous n’avons qu’une envie, y retourner.
C’est aussi un lieu étonnant où nous avions découvert pour la première fois le concept de foodcourt et les tout premiers restaurants fast-food bio et sain.

De retour en France, nous avons choisi le charme et la nature de l’Auvergne pour nous installer.

A l’époque kinésithérapeute, je rêvais de pouvoir créer une entreprise. Fabien, foisonnant d’idées, a imaginé un concept de fast-food bio avec, notamment, un packaging non jetable. C’est ainsi que nous avons découvert les boîtes traditionnelles japonaises et que j’ai utilisé mon premier bento pour les déjeuners sur la route lors des visites auprès de mes patients.

Nous nous sommes lancés début 2009, non sans difficulté pour obtenir un prêt de départ : j’ai dû avoir recours à un prêt étudiant qui a été contracté par mon frère car, à l’époque, aucune banque n’a accepté de nous suivre.

Très rapidement, la success-story monbento a pris en France et à l’international.

Nous avons pu innover et recruter une équipe de choc que je considère désormais un peu comme ma seconde famille.

J’ai eu la chance de côtoyer de nombreux clients adorables qui nous font confiance depuis le début, parcouru le monde, passer des soirées à monter des stands sur les salons… Le tout, soutenu financièrement par nos actionnaires de l’époque : le fonds d’investissement Newfund. Même si nous avons eu des incompréhensions et de fortes différences d’opinions stratégiques et humaines, je dois reconnaître que très peu de fonds, à l’époque, prenaient le risque d’investir en amorçage comme ils l’ont fait.

Je n’oublie pas les galères non plus et les moments de doute, ces moments où nous avons eu l’impression d’être lâchés, Fabien et moi, par tout le monde et où nous avons dû prendre des décisions difficiles, notamment lorsqu’il a fallu se porter caution personnelle à hauteur de 600K euros pour sauver la boîte suite à des difficultés de trésorerie liées à notre développement et hyper croissance.

Heureusement, comme vous le savez, monbento a toujours su s’adapter et innover.

Aujourd’hui la famille monbento s’est encore agrandie en entrant au sein du groupe Etablissements Peugeot Frères.

Je suis fière que la Famille Peugeot ait reconnu en nous les valeurs que nous portons et qui nous rassemblent.

J’ai, pour ma part, la possibilité de réaliser certains de mes rêves d’enfant : partir en expédition scientifique avec des associations dans le but de protéger des milieux naturels, sources de biodiversité, et faire des découvertes scientifiques qui peuvent changer les choses.

Je suis notamment partie cette année en expédition à Madagascar avec Naturevolution et j’ai participé à un séminaire pour rencontrer les équipes du projet Adaptation.

Vous en saurez un peu plus dans les mois à venir grâce aux posts du blog monbento dans lesquels je raconterai mes aventures, qui sont dans la continuité des valeurs que prône monbento quant à l’environnement et la fin des packagings jetables.

C’est pour cette raison qu’à partir du 1er juillet je cède ma place de Présidente à mon associé de toujours Fabien, et continuerai l’aventure monbento en tant qu’actionnaire et membre du Comité de surveillance.

Et avant de repartir parcourir le monde, c’est une toute nouvelle aventure qui va commencer pour moi : celle de devenir maman dans quelques mois.

Je tiens particulièrement à remercier : 

  • Fabien, mon associé, mon ami, mon confident, sans qui cette histoire n’aurait jamais vu le jour et qui a toujours su me soutenir. Nous formons une belle équipe Fabien et je ne saurai jamais assez te remercier pour cela.
  • La team monbento, en France et en Chine, ceux encore présents tout comme ceux qui ont fait un passage chez nous. Vous êtes tous des personnes pleines de qualités humaines, toujours consciencieux, professionnels, soudés…
  • Nous en avons vécu des moments forts ensemble ! Ce sont ces échanges et partages du quotidien qui vont le plus me manquer !
  • Nos actionnaires durant ces 10 ans, Arnaud, Paul, Florent, Newfund, Jean-Jacques, Frédéric, Therese, Mike, Christophe, la famille Peugeot qui ont su croire en nous.
  • Nos clients, vous ne savez pas à quel point recevoir ces nombreux messages de remerciements de votre part sur la qualité de nos services nous font chaud au cœur !
  • Nos fournisseurs et fabricants de produits, nos banques, nos prestataires logistique, web, traduction, presse, vidéo-photo….
  • Et bien sûr ma famille et mes amis qui ont toujours su m’écouter et me soutenir en croyant toujours en moi.

 Emilie

  • Voir la page et la publication d’Emilie Creuzieux sur Linkedin

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
Agence MINTAKA : https://www.fredericcoureau.com/

Publicité

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives