L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Crédit Agricole Centre France mise sur le sport comme vecteur d’intégration

La Banque régionale, déjà bien impliquée dans son rôle sociétal, signe un partenariat avec l’APELS, l’Agence pour l’Éducation par le Sport, et DIFCAM, Centre de formation des apprentis du Crédit Agricole, pour l’inclusion de jeunes sportifs. DIFCAM et APELS forment depuis le début de l’année des sportifs en quête d’avenir, pour un cheminement vers l’emploi.

Relever le défi de l’inclusion avec des valeurs communes

Depuis 25 ans, l’Agence pour l’Éducation par le Sport puise dans les valeurs du sport les motivations pour accompagner dans le monde du travail des jeunes, diplômés ou pas. Le courage, le goût de l’effort, l’engagement, la discipline, la persévérance, le dépassement de soi, le respect de l’autre et le travail collectif sont les compétences nécessaires pour réussir en Entreprise, tous ces jeunes les ont !

La première étape : la détection de jeunes talents

Les clubs sportifs ont des viviers importants de jeunes talents et APELS avec son expérience et sa capacité à les détecter propose à l’entreprise des jeunes qui ont les compétences nécessaires car le manque de diplôme n’est pas une fatalité : Le sport développe la capacité à travailler en équipe, à se dépasser, le goût du challenge… la « niaque »

En clair le sport est un atout pour l’entreprise. Car celle-ci doit permettre à ces jeunes de révéler leurs talents et de prendre en main leur avenir.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) : la première marche vers la professionnalisation

Les personnes concernées étant souvent très éloignées du monde du travail avec une très faible expérience, il est nécessaire de les familiariser avec l’environnement professionnel et les faire gagner en confiance. Le rôle de la POE en lien avec pôle Emploi est de préparer les jeunes sportifs à l’entrée en contrat de professionnalisation.

Cette première période est primordiale pour acquérir les codes, les « savoirs-être » et la compréhension du travail dans le secteur bancaire. Elle est suivie par la rédaction d’un « rapport d’étonnement » : un outil très efficace pour se poser les bonnes questions et favoriser l’intégration… et pourquoi pas détecter et traiter des incompréhensions chez les nouveaux salariés.

 

L’intégration dans l’entreprise par un contrat en alternance

Le contrat en alternance prévoit une période en formation avec DIFCAM pour acquérir les fondamentaux du métier et de la culture bancaire et le reste du temps au Crédit Agricole Centre France pour mettre en pratique le métier.

Le jeune sportif bénéficie d’un accompagnement bienveillant et structurant avec des personnes « repères » : le tuteur en entreprise et le formateur référent… comme des coachs

         « Traduire dans l’action notre signature récente de la charte de la diversité »

Pour en savoir plus : David Buvat – 04 73 30 56 38

 

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives