L'économie positive
de nos territoires
et de vos entreprises

Le courrier des entreprises

Qui a dit que la culture et le sport ne pouvait pas se conjuguer ? Lorsque le rayonnement du territoire est en jeu, on joue offensif, on travaille en équipe. Le Clermont-Foot 63 en fait la démonstration en affichant clairement son soutien à la candidature de Clermont-Ferrand et du Massif central au titre de Capitale européenne de la Culture.

On reçoit la capitale ? Nous en sommes une autre !

A l’occasion du match contre le Paris-Saint-Germain le samedi 9 avril à 21 heures, les joueurs du Clermont-Foot 63 vont créer l’évènement en portant un maillot inédit orné du logo « Volcamour » créé par Jean-Charles de Castelbajac.

Le « Volcamour » représente l’identité visuelle de la candidature. Il s’agit d’un volcan en éruption d’où jaillissent des cœurs multicolores. Pour l’artiste, ce dessin et ses couleurs symbolisent l’énergie de Clermont-Ferrand et du Massif central, la diversité et la générosité de ses habitant.e.s.

Des desseins animés !

A l’occasion de ce match exceptionnel joué à guichets fermés, les spectateurs pourront également profiter de nombreuses animations en lien avec la candidature : DJ, mur d’expression pour soutenir le projet, sélection de films avec le centre d’initiation à l’art mille formes et Sauve qui peut le court métrage, stand de jeux vidéo avec Volkan Gaming, présence de freestylers foot, intervention du carnettiste Florent Chavouet qui croquera l’ambiance du match, etc.

« La candidature de Clermont-Ferrand et du Massif central au titre de Capitale européenne de la Culture entre dans sa dernière ligne droite. Le dossier sera déposé cette année. Je suis très heureux que ce projet mobilise tous les acteurs du territoire. Le soutien du Clermont-Foot 63 est précieux. Merci au staff et aux joueurs pour cette superbe initiative ! »

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole.

Le Massif central, terre de cultures

« Le Clermont Foot 63 est fier de soutenir la candidature de Clermont-Ferrand pour devenir Capitale européenne de la Culture pour 2028. Dans toute son histoire, notre ville, l’Auvergne et tout le Massif central ont formé une terre de culture et de traditions qui mérite aujourd’hui cette reconnaissance. Quant au football, qui peut prétendre qu’il ne contribue pas localement et internationalement à la culture de nos peuples et de notre humanité ? C’est aussi pour cela que le Clermont-Foot 63 s’engage sans retenue pour son implication dans la ville et sa coopération avec les acteurs culturels tels que le Musée d’Art Roger-Quilliot. Et bien sûr de la même manière dans cette candidature pour 2028 »

Ahmet Schaefer, président du Clermont-Foot 63

+ d’infos sur la candidature

(Photo titre Dorian Cypres)

mm

Pierre-Edouard Laigo

pierre-edouard.laigo@lecourrierdesentreprises.fr
port. 06 59 056 026

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives