Le courrier des entreprises

Ces artisans qui adaptent leur savoir-faire au service de la santé

Alors que l’atelier clermontois de confection de nœuds papillon « Gentille Alouette » est à l’arrêt depuis le début du confinement, la fratrie Flichy et leur associé Florian May, également créateurs de la marque de costumes sur mesure Atelier Blatin, ont décidé de monter au front en se lançant dans la confection de masques barrières réutilisables.

Dès le début du confinement, les jeunes clermontois se sont engagés au côté des professionnels de la santé. Cela s’est concrétisé par le don de plus de 600 masques chirurgicaux à destination des médecins, infirmières libérales et EHPAD dans le besoin.

Très impactés par cette crise sanitaire comme de nombreux commerçants qui ont été obligés de fermer, ils ont décidé d’orienter leur savoir-faire au profit de la santé de leurs concitoyens. Pour se faire, ils lancent une nouvelle initiative qui a pour but de soutenir leur activité tout en répondant à un réel besoin sociétal, celui de se protéger. Vous l’aurez peut-être compris, dans le contexte sanitaire actuel, le masque va devenir un incontournable de la mode masculine, féminine et enfantine.

Il était impératif dans un premier temps de se conformer aux recommandations de l’AFNOR (Agence Française de Normalisation). En effet, beaucoup de masques sur le marché du « do it yourself » ne répondent à aucune norme en matière de protection. Au-delà de la recherche d’un produit esthétique, « nous avons voulu apporter une solution fiable et efficace face à la pénurie actuelle qui touche aussi bien les particuliers que les entreprises qui veulent assurer la sécurité de leurs salariés en vue d’une reprise progressive ».

Un geste solidaire salué

Pour chaque masque acheté, 1€ sera reversé à la Fondation de France qui est engagée dans ce combat pour venir en aide aux soignants, chercheurs et personnes les plus vulnérables. « Nous souhaitons participer à notre manière tout en assurant la pérennité de notre entreprise et de ses emplois ».

Ce geste a notamment été salué par certaines personnalités du monde sportif clermontois tels que le perchiste Renaud Lavillenie ou encore les rugbymen Damian Penaud ou Paul Jedrasiak, sensibles à l’avenir des entreprises locales sévèrement impactées par cette crise majeure.

A la suite des annonces du gouvernement ce dimanche, une certitude, le déconfinement prévu le 11 mai nécessitera une mobilisation de tous quant à l’application des gestes barrière. Le port du masque dans les espaces publics sera plus que vivement conseillé pour se protéger mais aussi pour éviter une propagation du virus.

Les précommandes qui ont été lancées samedi sur le site internet de la marque connaissent déjà un franc succès. Possibilité de se faire livrer gratuitement sur l’agglomération clermontoise à partir de 4 lots soit 8 masques.

D’un point de vue technique, ce masque barrière est lavable et réutilisable. Il est doté d’une barrette nasale permettant d’épouser la forme du visage et est constitué de 3 couches dont une couche intermédiaire en polypropylène 60g/m2 conforme aux exigences de protection aux projections (3 µm) source : DGA (Direction Générale de l’Armement).

En savoir plus :

Site internet : https://gentillealouette.fr/

Contact presse : Clément Flichy |Port : 07 82 05 67 32 |Mail : clement@gentillealouette.fr

Frederic Coureau

Journaliste et influenceur économique
Speaker - Modérateur
Conseil en stratégie éditoriale et de contenus - Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives