Le courrier des entreprises

Arborea, la belle pousse devenue grande

Cet été, la société ARBOREA, spécialisée depuis 1998 dans la gestion, expertise et transaction forestière a connu un vent de nouveautés. Philippe Imbert a en effet cédé sa place de dirigeant à son salarié depuis 18 ans, Pierre Fargevieille, qui a ensuite déménagé la société de Vichy à Bellerive sur Allier. Un nouveau départ, pour une société qui garde toute l’expertise qui a fait sa renommée dans le monde forestier.

Bien installés dans leurs nouveaux locaux de la place de la Paix à Bellerive sur Allier, les 3 salariés d’ARBOREA ont pris leurs marques rapidement. C’est désormais Pierre Fargevieille, expert forestier qui dirige cette société unique sur le bassin vichyssois.

Une suite logique et anticipée pour celui qui est arrivé chez ARBOREA il y a 18 ans, comme technicien forestier : « J’ai réalisé mon stage de seconde chez un expert forestier et ce métier m’a tout de suite plu. J’ai ensuite obtenu un BTA Brevet de Technicien Agricole puis un BTS Brevet de Technicien Supérieur, pendant lequel j’ai fait plusieurs stages chez Antoine Huguet, un des anciens associés de Philippe Imbert, au sein d’ARBOREA. 2 jours après mon service militaire, la société a fait appel à moi pour les soutenir dans les expertises d’assurance après la grande tempête de 99. Je suis toujours resté dans la société depuis ».

Passionné par son métier, Pierre Fargevieille a passé depuis le titre d’expert forestier, délivré par agrément de la commission du Conseil National de l’Expertises Foncière Agricole et Forestière (CNEFAF). Un titre protégé qui demande une formation annuelle pour le conserver. « Je suis en train également de déposer un dossier pour devenir expert judiciaire et nous sommes membres du réseau français des Experts Forestiers de France » explique le nouveau dirigeant. Assisté de Martine Thouvenet, en charge de la partie administrative et du système d’information géographique (SIG) et de Nicolas Biou, technicien en charge d’une partie de la forêt de Randan, Pierre Fargevieille développe les 3 grands axes de missions d’ARBOREA.

Expertise

Dans une forêt ou en zones urbaines, ARBOREA réalise des missions d’expertise forestière amiable et bientôt judiciaire, pour des clients privés et public.

Le rapport d’expertise forestière, fait état d’une valeur économique, d’un état sanitaire, ou des deux, en vue d’un transfert de propriété, d’une déclaration fiscale, d’une expropriation ou d’un diagnostic. Conflits de voisinage et détermination de la distance légale d’un arbre, en limite de propriété, font aussi partie des affaires les plus courantes. « Un arbre, jusqu’à 2 mètres de haut doit être au minimum à 2m de distance du terrain voisin, sinon c’est à plus de 2 m qu’il doit se trouver. Il existe néanmoins une prescription pour les arbres trentenaires » répètent souvent les experts, qui sont les seuls à détenir ces clés précises et légales. L’expertise peut aussi être demandée par des assurances en cas d’évènements climatiques et naturelles comme la  neige, la grêle, l’incendie ou le vent. ARBOREA est aussi très demandée par des services espaces verts, collectivités ou sociétés d’autoroutes pour des expertises sécuritaires : « Cela passe souvent par des appels d’offres de 5 ans. Nous travaillons ensuite à évaluer la valeur des arbres d’agrément et d’ornement ou leur état sanitaire et sécuritaire notamment dans les cours d’écoles, lieux publics, jardins… Les villes de Cusset, Gannat, Clermont-Ferrand, Riom, Grenoble, Lyon, Argenteuil ou Lambersart nous ont déjà fait confiance dans ce domaine », se félicite Pierre Fargevieille, qui entraîne ses équipes dans toute la France. Ces appels d’offres sont réalisés en partenariat avec d’autres cabinets d’Experts ou seul.

Gestion forestière -Sylviculture

ARBOREA est aussi un allié de choix pour des conseils techniques (coupes et travaux), administratifs, juridiques en gestion forestière, autorisation de défrichage, plan de gestion…

« Une société comme la nôtre, rédige aussi les documents de gestion sur la base du Schéma Régional de Gestion Sylvicole, comme le Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles (CBPS) ou le Règlement Type de Gestion (RTG), qui comprend notamment l’élaboration de la Cartographie forestière ». ARBOREA met, dans toutes ses missions, un point d’honneur à appliquer les principes de gestion durable des espaces forestiers, tout en entretenant des relations privilégiées avec les divers acteurs du monde forestier (certification, traçabilité des bois, environnement).

Immobilier forestier

Les experts de la société dédient également une partie de leurs activités aux transactions immobilières forestières, de l’estimation à l’acte de vente. « Aujourd’hui les plus gros portefeuilles forestiers français appartiennent à des banques et assurances. Un investissement forestier recherché, pour sa fiabilité et ses performances sur le long terme » explique le dirigeant d’ARBOREA, qui présente des mandats de recherche ou de vente.

La société mène aussi des audits forestiers de contrôle indépendants, commandés par des propriétaires pour s’assurer du travail réalisé par leur gestionnaire forestier. Un savoir-faire varié qui laisse peu de temps à la rêverie en forêt… Pour répondre à ses nouvelles réalités et questions de chef d’entreprise, Pierre Fargevieille a décidé de s’appuyer sur d’autres experts locaux.

Faire confiance aux réseaux locaux

« Je voulais trouver de nouveaux locaux plus visibles et lumineux. J’en ai parlé à l’équipe de Vichy Communauté Développement et 15 jours après j’avais 3 propositions dont nos locaux actuels ! ». Un réflexe qui a fait gagner du temps à ce nouveau chef d’entreprise.

Conscient des lacunes qui pouvaient être les siennes, Pierre Fargevieille n’a pas non plus hésité à suivre le « Parcours du Dirigeant » imaginé et animé par la CCI Allier. « Des proches m’avaient recommandé ce stage et ils ont eu raison. Je suis passé d’un statut de collègue à celui de chef, cela implique de travailler son management, mais aussi la gestion comptable ou des règles de marketing. Avec 10 dirigeants venus d’horizons et activités très différentes, on apprend vraiment de chacun et on se rend compte qu’on a souvent les mêmes problèmes ou difficultés. Alors pourquoi ne pas partager des solutions communes ? » se félicite le dirigeant, conquis par ce Parcours Dirigeant qu’il clôture prochainement.

Soutenu par un prêt Initiative Allier, il a également pu racheter du mobilier de bureau pour aménager ses nouveaux locaux. De quoi commencer sereinement la belle aventure de l’entreprenariat et ancrer solidement ses racines dans le terreau local.

En savoir plus :

  • ARBOREA
  • 4 place de la Paix – Bellerive sur Allier
  • www.arborea.com
  • 04 70 97 89 89

Cet article est le fruit d’un partenariat entre le Courrier des Entreprises et Vichy Communauté Développement.
Il est publié dans les Carnets économiques de Vichy Communauté Développement.
Rédaction Bénédicte Rollet, NOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Communauté Développement.
Vous souhaitez recevoir la lettre d’information des carnets économiques :communication@vichy-economie.com

Frederic Coureau

Journaliste - speaker - Modérateur
Influenceur
Consultant stratégie éditoriale, digitale et d'influence / Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

la « home couture » de votre intérieur

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives