Le courrier des entreprises

Nous avons trouvé 5 (très) bonnes raisons de faire la Foire !

Baisse d’attractivité, modèle vieillissant face à Internet… On entend beaucoup de choses à propos de la Foire de Clermont-Cournon. Et pourtant, à bien y regarder de plus près, on trouve facilement de (très) bons arguments pour se décider à passer une journée à la Grande Halle d’Auvergne à l’occasion du plus grand événement économique de l’année !

Difficile de trouver plus adepte au digital et aux nouvelles technologie que les rédacteurs de la rédaction du Courrier des Entreprises…
Une enquête (très) scientifique menée autour de la machine à café permet d’évaluer combien Amazon, Uber, Aibnb et autres services en lignes sont quotidiennement utilisés par toute l’équipe.
Pourtant, il est un événement qui célèbre ses 41 ans et qui fait encore l’unanimité : La visite à la Foire Internationale de Clermont-Cournon.

Alors, nous avons décidé de vous faire partager les 5 bonnes raisons qui font que vous pourrez croiser un rédacteur du Courrier des Entreprises dans les prochains jours dans les allées de la Foire.

Raison n°1 : 140 000 visiteurs.

Raisonnement par l’absurde… mais une réalité des chiffres.
Si la Foire attire encore 140 000 visiteurs ce n’est pas seulement par ‘reflexe pavlovien’ de milliers d’Auvergnats.
C’est finalement la seule partie (réellement) scientifique de cette étude : On fait encore des achats à la Foire ! Avec un panier moyen de plus de 860 euros, on déniche encore de bonnes affaires, on découvre encore de nouveaux produits.
On économise des heures de déplacements (et des dizaines d’heure sur Internet) pour passer en revue toutes les concessions automobiles, les cuisinistes, les vendeurs d’électro-ménager ou les installateurs de Spa et autres piscines…

Raison n°2 : L’esprit et les camelots

Malgré le développement de la concurrence du ‘Bon Coin’ et autres services en ligne, marchés, foires et brocantes conservent une place particulière dans le coeur des français.
Faire ‘la foire’, reste un moment festif.
Prendre quelques heures pour arpenter les allées et parcourir les 500 stands demeure un motif de sortie du week-end.
Faire la Foire, c’est aussi succomber au charme désuet du discours des camelots et des démonstrateurs de produits incroyables.
Qui a oublié le balai magique ‘microfibres’, star incroyable de la foire il y a quelques années…

Raison n°3 : La restauration

Bon, autant se le dire, pas de chef étoilé à la Foire, ni de cuisine sophistiquée… et pourtant, la Foire reste un lieu de gastronomie privilégié où restaurateurs traditionnels, vendeurs du terroir, producteurs et négociants en vin répondent présents pour satisfaire les petits creux ou les grosses faims.
Et si l’on aime autant déjeuner ou diner sur la Foire, c’est aussi pour l’atmosphère, les odeurs, les accents des régions françaises, l’humour de (certains) serveurs, les produits du terroir et en fond sonore la voix de Bertrand Syre qui annonce la dernière vente flash !

Salut les amis LA VILLA CREOL fait sa rentrée aussi à la FOIRE de COURNON comme tous les ans le bar le plus chaud de la foire en plein Montage il va faire chaud ce week-end ouverture samedi 8 septembre 😜

Publiée par Armel Shaker sur Mardi 4 septembre 2018

Raison n°4 : Catherine Merlot

Quatrième (bonne) raison de venir à la Foire en 2018 : Catherine Merlot, directrice générale de la Foire de Clermont-Cournon, Présidente du Groupement des foires de France et chevalier de l’ordre national du Mérite depuis 2017 qui dirige la manifestation d’une main de fer… et d’un sourire de velours.

Pour qui n’a jamais préparé, piloté, organisé un événement éphémère d’une telle ampleur, il est presque impossible de s’imaginer combien la tache est immense et les impondérables une source de stress considérable !

Essayez de vous confronter au défi de faire naitre dans d’immenses salles de 12 000 m2 et sur des espaces goudronnés vides, une exposition de 10 hectares avec 500 exposants, d’accueillir  140 000 visiteurs sur plus de 46 000m2, de gérer des dizaines de sous-traitants pour l’accueil, la sonorisation, la signalétique ou encore le gardiennage, l’animation ou le montage des chapiteaux ?
Rajoutez les mesures exceptionnelles de sécurité, la météo souvent capricieuse et d’éventuelles causes extérieures imprévisibles : Manifestation, bouchon sur l’autoroute… et vous relativisez subitement la notion de Burn out.

Foire Internationale de Clermont-Cournon 2018

La Foire Internationale de Clermont-Cournon, du 8 au 17 Septembre à la Grande Halle d'Auvergne. Découvrez l'exposition Attractive London 🇬🇧️, la London Night, l'Espace Sport Prévention Santé, la Cheese Night, le concept-Store et bien plus encore 🤩.

Publiée par Street N' Sports sur Mercredi 5 septembre 2018

Merci à Allan Kinic et nos amis de Streetnsports.fr pour cette vidéo

Raison n°5 : Amazone

Oui, le leader de la vente en ligne qui vient de passer la barre des 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière, nous donne une dernière (bonne) raison de visiter la Foire en 2018.

La façon dont nous faisons nos achats a été profondément bouleversée par le e-commerce.
Nombreux sont les experts qui ont annoncé que d’ici quelques années, plus de 80% de nos achats se feraient sur Internet ce qui programmait la fin du commerce classique.

On en observe toutefois une autre tendance ‘émergente’, les champions du e-commerce commencent à ouvrir des points de vente physiques.
Même le leader absolu de la vente en ligne avec 210 millions de clients fait le constat qu’il est impossible de se passer du « retail », le commerce de détail physique et en boutique.
Le géant américain vient d’ouvrir « Amazon Go, une première boutique, unique au monde, située dans le centre-ville de Seattle (États-Unis) où le client (re)vient ‘physiquement’ voir et ‘toucher’ les produits.
D’autre e-commerçants français suivent également cette tendance : LDLC, Spartoo, materiel.net., etc.

Alors, finalement, visiter la Foire en 2018 n’aura peut-être jamais été aussi « tendance » !

 

Frederic Coureau

Journaliste
conférencier, animateur, speaker
Formateur et consultant en stratégie digitale, éditoriale et d'influence
frederic.coureau@gmail.com

Le Courrier des entreprises vous invite à découvrir : Cowork & Com – Agence de communication digitale et print

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives