Le courrier des entreprises

Bioparc : H2E, au fil de l’eau

Implantée sur le site du Bioparc à Hauterive depuis 2010, la société H2é devenue H2E aujourd’hui, a fait de l’eau et l’innovation ses spécialités. Dirigée par Jérôme Montagnier, la société continue son développement pour une clientèle très variée.

Depuis sa création H2E a toujours fait le choix de l’innovation et du professionnalisme autour d’un fil conducteur essentiel, l’eau. Depuis 2010, c’est Jérôme Montagnier qui est à la tête de cette entreprise réunissant 3 pôles de compétences : le traitement et la filtration des piscines collectives, le traitement des légionnelles et bactéries dans les réseaux d’eau à l’aide d’une solution innovante et l’hydrothérapie.

A ses côtés, la chargée de développement Myriam Le Bris et le technicien Thierry Mazal, constituent une équipe d’experts pour une société à taille humaine, qui mise sur la proximité et une connaissance personnalisée de chacun de ses clients. « H2E c’est avant tout une aventure humaine, structurée autour de passionnés partageant les mêmes valeurs : l’esprit d’équipe, le goût de l’innovation, une qualité de service irréprochable, professionnalisme et rigueur », insiste Jérôme Montagnier qui a décidé de changer de voie il y a 9 ans déjà. Après avoir travaillé notamment à Londres et dans le domaine de la gestion du patrimoine, ce vichyssois est en effet revenu aux sources, auprès d’un élément qui l’a toujours intéressé.

Une expertise complète

Le traitement et la filtration de l’eau des piscines collectives, savoir-faire historique de H2E, représente aujourd’hui 80% de son activité.
Parallèlement, alors que l’eau chaude favorise la prolifération des bactéries, H2E utilise des solutions innovantes allemandes et françaises pour sécuriser les établissements recevant du public tels que les piscines municipales, centres de réadaptation et de kinésithérapie, hôpitaux et cliniques, centres thermaux et de bien-être, hôtels, campings, gîtes …

C’est en Allemagne que Jérôme Montagnier a choisi de se former pendant deux ans aux spécificités de ce métier, où les exigences et les connaissances techniques dans ce domaine sont reconnues pour leur qualité. « Pour conserver ce haut niveau de prestations et services, nous avons adopté une démarche active en faveur de la formation professionnelle de nos salariés qui suivent régulièrement des formations et des sessions de remise à niveau de leurs connaissances.

C’est ce qui nous permet d’être de plus en plus présents, dans le secteur médical et paramédical, en répondant aux nombreuses normes et contraintes par des protocoles adaptés », explique le dirigeant. Du diagnostic technique complet à la conception de locaux techniques de traitement et de filtration de l’eau, en passant par les analyses physico-chimiques et bactériologiques de l’eau, H2E affiche un savoir-faire complet très recherché, et qui fait sa renommée depuis plusieurs années. « Pour répondre à une demande croissante de la part de nos clients, nous avons aussi mis en place des contrats de maintenance sur mesure, pour des actions préventives de maintenance, qui évitent des dysfonctionnements majeurs, pouvant conduire à la fermeture temporaire du bassin. Nous assurons aussi évidemment le SAV 7/7j sur toute la région Auvergne-Rhône-Alpes et les départements limitrophes ».

Innover pour mieux traiter

Si cela reste un véritable marché de niche, H2E s’est aussi spécialisée dans l’hydrothérapie, regroupant toutes les formes de thérapies utilisant l’eau pour soigner. Des douches filiformes très innovantes ont ainsi vu le jour dès 2011, grâce aux équipes de H2E. Des douches aux jets très fins (dès 3 bars), qui par une technologie de pression, stimule la peau très endommagée des grands brûlés.

Cette rééducation sollicitant la peau lui redonne plus de souplesse vigueur et facilite la cicatrisation, grâce à une eau elle aussi contrôlée par H2E.  Conçues et fabriquées sur mesure, selon les caractéristiques et les contraintes de chaque site, ces douches innovantes font la fierté de son équipe de développement, bien consciente de soulager quelques maux.

Autre innovation, celle portée par DK DOX France, une marque associée à H2E qui, depuis 2015, est le fournisseur exclusif France d’un produit breveté pour le traitement des légionnelles et bactéries dans l’eau. Créé par une firme allemande, le DK DOX propose un produit à base de dioxyde de chlore très innovant, sans goût ni odeur dans l’eau et au PH neutre, disposant d’une autorisation de mise sur le marché pour le traitement de l’eau à consommation humaine.

« Avec 5 ml vous traitez 75 litres d’eau. Son application est répandue pour les ECS (Eaux chaudes sanitaires) des collectivités, contre le biofilm et la légionnelle présents dans les canalisations et réservoirs. Plus récemment, nous intervenons aussi pour la désinfection dans les process CIP et des chaines du secteur agro-alimentaire, dans le milieu agricole pour préserver le premier aliment essentiel aux animaux, ou dans l’industrie dans le traitement de vapeurs d’eau des tours aéroréfrigérantes. C’est une réelle alternative aux actuels traitements, qui intéresse de grands groupes avec qui nous sommes en négociation », explique le dirigeant.

Visions d’avenir

Grâce à des synergies fortes, des partenariats forts et des innovations constantes, H2E ne cesse d’augmenter son chiffre d’affaire avec une prévision de + 50% en 2019, qui pourrait conduire à un recrutement. Après avoir pris possession en septembre 2018 de nouveaux locaux tout en restant sur le Bioparc en triplant sa surface (320 m²), les projets d’investissement sont donc plus que jamais à l’ordre du jour pour Jérôme Montagnier et son équipe : « Une société ne peut avancer aujourd’hui qu’en apportant des solutions nouvelles à ses clients. C’est pour cela que chaque année nous investissons et améliorons nos services pour proposer le meilleur de ce qui est disponible sur le marché ».

C’est dans cette politique volontariste que H2E développe ses contrats de maintenance, en rayonnant de plus en plus loin, notamment dans l’Ain, mais aussi jusque dans les pays francophones et la Côte d’Ivoire pour DK-DOX.  « En 2020, nous prévoyons également de séparer en deux entités distinctes DK-DOX France et H2E, avec en prévision 2022 – 2023, la création d’une unité de production du produit, sur le bassin vichyssois », annonce Jérôme Montagnier.

En savoir plus :

  • H2E | DK-DOX France
  • Bioparc Vichy – 03270 Hauterive
  • +33 (0)4 70 96 33 02
  • www.h2e-hydro.fr
  • contact@h2e-hydro.fr

Cet article est le fruit d’un partenariat entre le Courrier des Entreprises et Vichy Communauté Développement.
Il est publié dans les Carnets économiques de Vichy Communauté Développement.
Rédaction Bénédicte Rollet, NOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Communauté Développement.
Vous souhaitez recevoir la lettre d’information des carnets économiques :communication@vichy-economie.com

Frederic Coureau

Rédacteur en chef
Speaker - Modérateur
Conseil en stratégie éditoriale et d'influence - Inbound marketing
https://www.fredericcoureau.com/

Archives

S’abonner à la lettre d’information quotidienne

Archives